Des “vaches faciles à vivre®”

La production de « viande » se spécialise toujours plus, afin de satisfaire les exigences de l’exploitation animale.  Voici un exemple de cette spécialisation, avec l’ouverture d’une « station de production de semence porcine. »

Une initiative de « sélection » totalement imbriquée dans un projet d’oppression le plus complet. L’entreprise en question se vante même de faire de

la génétique bovine avec l’objectif de “créer des vaches faciles à vivre®”

L’horreur!

Nous vivons dans un pays où existent “des vaches faciles à vivre®”,  des êtres vivants avec un copyright !

Voici donc l’article parlant de l’ouverture de cette « station » :

Une station de production de semence porcine ouvre à Lanrodec

Spécialisée dans la reproduction d’animaux, bovins, équins et porcins et leader national, Amalis vient d’installer une station de deux cents verrats sur la commune. Ce site ouvrira officiellement avec l’arrivée des animaux en septembre.

Créée en 2009, la société est née de la fusion de plusieurs coopératives. L’atout économique a été souligné par le premier adjoint de la commune, Jean-Pierre Quiltu lors de l’inauguration ce matin : « L’impact de cette installation est une aubaine pour l’économie locale. » Le coût de cette installation qui emploiera une douzaine de personnes, est de 1,7 million d’euros.

Le nom de la société en question n’est pas Amalis, mais Amélis. Et l’article du journal Ouest France fait suite à une invitation à l’inauguration de l’entreprise en question. Car on est là dans le business, dans l’efficacité économique, dans le chiffre.

Et la presse soutient « naturellement » ce qui est bon pour le business…

Voici la plaquette d’invitation :

AMELIS, spécialiste de la reproduction porcine sur le grand Ouest, inaugure son 3ème centre d’insémination à LANRODEC (22 – Côtes d’Armor) le 21 JUILLET.

Ce CIA  qui bénéficie des dernières nouveautés en bio sécurité va  permettre aux éleveurs d’inséminer leurs truies avec des semences saines et exemptes de maladies contagieuses. En effet, grâce à ses 55 ans d’expertise en reproduction, dont 20 ans en production porcine, et son service Recherche et Développement international  et multi espèce, AMELIS accède aux meilleures innovations.

Le centre de LANRODEC, muni de filtres type F8 et F9 qui retiennent à l’extérieur du bâtiment les particules pouvant porter des virus et bactéries, garanti un statut sanitaire de très haut niveau aux verrats présents. Les protocoles sanitaires internes, les contrôles rigoureux et la logistique maitrisée par les équipes AMELIS apportent la sécurité indispensable aux éleveurs professionnels.

Toutes les races des organismes de sélection porcins majeurs seront hébergées dans ce CIA et, tous les modes d’insémination, sont disponibles : L’insémination classique, l’intra utérine, et le Gédis.

La production de semences débutera en NOVEMBRE 2011, pour fournir la BRETAGNE en semences de très haute qualité sanitaire, afin de maximiser la réussite des éleveurs à l’IA.

Comme on le voit, “on arrête pas le progrès.” Sauf que cela n’est pas du progrès… Mais le renforcement de l’exploitation animale!

Articles pouvant vous intéresser