Laisser un coin de jardin au naturel

Nous inaugurons une catégorie « parc et jardins » parce que nous allons publier beaucoup d’articles sur ces éléments très importants d’une reprise du contact avec la Nature. Nous allons présenter l’histoire des jardins et des parcs, présenter les plus connus et plus beaux d’entre eux, etc.

Malheureusement, pour l’instant profiter de ces parcs et jardins est souvent très difficile : il y en a peu, ils ne sont pas dédiés à la Nature sauvage mais sont torturés dans des formes géométriques etc. afin de servir d’agréments, etc.

Certaines personnes, qui disposent de moyens financiers ou bien sont à la campagne (ou bien encore des zones rurbaines), peuvent parfois profiter d’un jardin particulier. En raison du caractère privilégié de cela, nous ne nous attarderons pas vraiment dessus, tout en en soulignant l’importance.

En effet, en terme de surface, les jardins privés sont d’une taille quatre fois plus grande que les parcs naturels ! Nous avons déjà parlé d’initiatives comme la « fête des mares », et voici par exemple l’initiative lancée par l’association « Noé conservation » – « les jardins de Noé » : afin d’aider les papillons est donnée une présentation de ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Voici les dix engagements pour que son jardin soit de ce type (le site dispose d’un forum pour les questions) :

Laisser un coin de jardin au naturel

La friche, un élément clé (et pourtant méconnu) de la biodiversité, vitale pour bon nombre de chenilles

Semer une prairie fleurie

Le rêve de tous les insectes : butiner, butiner, et butiner !

Aménager son jardin pour la biodiversité

Nichoir, mangeoires, abris, haie, mare… tout pour faire de son jardin un véritable havre de biodiversité

Economiser l’eau au jardin

L’eau, élément vital de la vie, ressource précieuse à ne pas négliger !

Faire un compost

30% de nos déchets sont compostables, de quoi alléger nos poubelles

Limiter l’éclairage nocturne

Les papillons, chauves-souris, chouettes … peu amateurs de lumière

Planter des espèces locales

Parce que notre biodiversité n’est pas adaptée aux espèces exotiques

Améliorer son sol en respectant l’environnement

Qui dit jardin, dit fleurs ou légumes, et donc engrais, mais n’oublions pas

Protéger son jardin en respectant l’environnement

Cohabiter avec pucerons et limaces, impossible dites vous ?

Devenir porte-parole de la biodiversité

Idées, astuces, pour parler et faire parler de la biodiversité

Articles pouvant vous intéresser