Yvonne rejoint par des chimpanzés dans son sanctuaire

Yvonne est donc arrivée au sanctuaire de « Gut Aiderbichl » ; voici des photos d’elle là-bas.

Voici également une vue prise par hélicoptère de la forêt où Yvonne s’était enfuie.

Yvonne s’est fait rejoindre dans le sanctuaire, par des chimpanzés. Leur nombre est de 38, et ils ont passé des années dans les laboratoires (on les a contaminé avec le virus du SIDA, les hépatites B et C, etc.).

Ils n’ont jamais connu le soleil depuis leur enlèvement, qui a eu lieu, selon les chimpanzés, entre il y a entre 29 et 33 ans…

On peut voir une vidéo de présentation ici, et voici des photos de la première sortie d’un groupe de dix, que l’on peut voir dans la vidéo. C’est l’émotion qui envahit tous les êtres.

Les chimpanzés ont passé des décennies en isolement dans de petites cages, sans aucun contact avec aucun être vivant ; quatre spécialistes des chimpanzés s’occupent désormais de leur resocialisation.

L’entreprise Baxter avait racheté le laboratoire de vivisection, mais stoppé les « études » et a cherché à se débarrasser des singes.

Elle les a alors confié dans deux « maisons pour singes » d’une sorte de parc safari en Autriche, qui a fait faillite… Le sanctuaire de Gut Aiderbichl, la fondation Jane Goodall et l’État autrichien ont pris le relais, après des années de négociation.

11 promenades extérieures, d’un coût de 3 millions d’euros, ont été construites dans le sanctuaire de Gut Aiderbichl. Le « Affen Refugium » fait 2500 m².

Articles pouvant vous intéresser