L’oiseau d’argile

Voici une très intéressante vidéo au sujet de la philosophie vegan straight edge. A priori, cela n’a rien à voir, car c’est tiré d’un film du Bangladesh, du grand réalisateur Tareque Masud, décédé en août dernier dans un accident de voiture.

Intitulé L’oiseau d’argile (Matir Moina), ce film de 2002 qui a remporté de multiples prix parle de la situation dans un village au Bangladesh, alors que les tensions religieuses et nationales avec le Pakistan vont provoquer une guerre civile terrible.

Dans cet extrait, on voit une sorte de joute verbale en chanson, une « battle » digne du hip hop, entre un mystique musulman et une femme jouant la religieuse « bornée. » C’est une petite saynète très mélodique et d’une ironie mordante, où justement les thèmes sont ceux de la philosophie vegan straight edge.

On y retrouve en effet l’amour de la vie, le refus de voir couler le sang, le contrôle de soi-même, le respect des femmes… Avec le mystique se moquant de manière subtile des arguments qu’on lui lance.

Naturellement, le mystique n’est pas vegan straight edge, c’est une notion moderne, alors que qui se rattache à une tradition mystique plus que centenaire. Pourtant, les ponts avec la philosophie vegan straight edge sautent aux yeux, et c’est une belle preuve de l’universalité des questions que nous posons… et l’universalité des réponses exigées !

Voici la vidéo, en-dessous nous avons traduit les propos (sous-titrés en anglais dans la vidéo).

L’accusation de la femme :

J’ai juste l’âge de ta sœur

J’assume le camp de la sharia pour prendre une position anti-soufi

Ne prends pas trop à cœur ce que je dis

Tu ignores les écritures saintes, quel genre de musulman es-tu ?

Pourquoi est-ce que les mollahs sont toujours en colère contre toi ?

Conserve en ton cœur la peur d’Allah !

La réponse du mystique :

Tu as besoin de la sagesse pour saisir le Coran

Comment des mollahs semi-lettrées pourraient-ils comprendre des complexes écritures ?

Sans connaître les textes, ils prêchent aux autres

Les mollahs dogmatiques se font une vie en profitant des déceptions

Nous n’avons pas envie du Paradis

Nous n’avons pas peur de l’enfer

Si tu veux être proche d’Allah conserve l’amour dans ton cœur

Contre-attaque de la femme :

Vous les soufis chantez le nom d’Allah sans connaître les croyances et les prières

Vous fumez le haschisch durant le ramadan sous prétexte de méditation

Vous n’allez pas en pèlerinage ni pratiquez la charité

Qu’avez-vous contre le sacrifice rituel ?

Pourquoi un musulman devrait-il trembler à la vue du sang ?

Conserve en ton cœur la peur d’Allah !

Seconde réponse du mystique :

Il est demandé de sacrifier ceux qui vous sont le plus cher

Est-ce que les vaches et les chèvres sont ceux que vous aimez le plus ?

Rien n’est plus cher que soi-même

Le sacrifice suprême est le sacrifice de soi

Si tu peux, restreins tes sens et contrôle tes passions

Si tu veux être proche d’Allah conserve l’amour dans ton cœur

Nouvelle attaque de la femme :

Tu fréquentes des femmes sans les marier

Sans honte vous chantez et dansez ensemble

Dehors c’est pour les hommes, les femmes doivent rester à la maison

Conserve en ton cœur la peur d’Allah !

Troisième réponse du mystique :

La femme est la graine de la vie, la source de la création

Ceux qui croient en l’inégalité emprisonnent les femmes avec le mariage

La femme est le vaisseau de l’amour, la Mère

Sans elle on ne viendrait pas au monde

Il faut un homme et une femme pour la procréation et la création

Si tu veux être proche d’Allah conserve l’amour dans ton cœur

Articles pouvant vous intéresser