Venir en aide aux hérissons

Nos amiEs hérissons sont particulièrement touchéEs par le développement urbain totalement anarchique. Voici quelques connaissances de base à leur sujet, pour leur venir en aide.

Bien sûr, en pratique cela s’adresse surtout aux gens qui sont à la lisière de la campagne. Mais si ces connaissances font partie de la culture de base des amiEs des animaux, cela renforcera leur présence dans la société toute entière.

Voici donc quelques points importants.

Les hérissons peuvent se blottir dans un tas de feuilles. Imaginez que quelqu’un mette le feu aux feuilles, ou bien passe le râteau, ou encore utilise une tondeuse, ou balance plein de produits chimiques censés être bons pour le jardin !

Alors évidemment il y a un risque très sérieux de blessure ou de mort !

Donc, faites attention et encouragez les gens à bien faire attention à la présence éventuelle de hérissons dans les tas de feuilles !

Un autre danger, c’est la piscine. Tout le monde n’a bien entendu pas une maison avec une piscine, très loin de là ! Mais certaines personnes en ont et il peut arriver d’en connaître.

Le problème est le suivant : le hérisson sait nager, mais il ne peut pas sauter et donc s’extraire de la piscine !

Il faut donc qu’il y ait une rampe installée dans la piscine, afin de permettre aux hérissons (ou d’autres animaux) de sortir de la piscine !

Les boîtes de conserve, verres en plastique, filets sur les potagers, etc. présentent un énorme danger pour les hérissons, qui peuvent y coincer leur tête.

Vu comment les humains sans conscience de Gaïa balancent leurs détritus n’importe comment (la culture française est ultra-libérale sur ce plan), on imagine les dégâts !

Sur les bords des routes, dans les jardins ou la Nature, les détritus sont une honte et présentent un grand danger pour les animaux !

Aux détritus s’ajoutent des éléments urbains, comme des trous dans les murs, des grillages, etc.

Là aussi les hérissons exigent une organisation correcte des humains et non pas le chaos!

Les routes présentent bien entendu un grand danger pour nos amiEs hérissons. Ici, on ne peut malheureusement pas faire grand chose : c’est là qu’on voit que la libération animale va de pair avec la libération de la Terre.

On peut en tout cas en attendant un changement global inévitable encourager à faire attention, à ouvrir l’oeil, bref à comprendre que Gaïa est un ensemble, et que les hérissons ont leur place…

EN CAS D’URGENCE

 

Si vous trouvez des hérissons, allez vite consulter la page à ce sujet du Sanctuaire des hérissons.

 

=> http://forumnews.homeip.net/herisson/herisson/lesanctuairedesherissons.html

 

On trouvera sur cette page tout en bas des numéros de téléphone à joindre, de 9h du matin à 9h du soir.

 

Si vous habitez dans des zones où vous êtes susceptibles de trouver des hérissons, nous vous invitons à prévoir le coup, à vous fournir en matériel nécessaire et à connaître les quelques principes de base (ne pas donner de pain ou de lait de vache, ne jamais mettre le hérisson sur le dos, un hérisson ne se promène pas le jour ou bien il y a un souci, il faut faire attention si un hérisson n’en cache pas un autre, par exemple des petits non loin, etc.).

Le sanctuaire des hérissons, qui se situe dans le nord de la France, nécessite bien évidemment un grand soutien. Il y a une petite « boutique » avec par exemple cet autocollant.

Les hérissons sont des victimes de l’intervention humaine, de la destruction de la Nature. A nous de prendre conscience de cela, de lutter pour une Gaïa ne subissant pas les agressions humaines, d’aider les hérissons !

Et faisons comme Sonic le hérisson, libérons les animaux! (voir ici notre article expliquant le scénario du jeu Sonic)

Articles pouvant vous intéresser