Earth Crisis – Discipline / Deliverance

Voici la traduction française des paroles des chansons “The Discipline” et “Deliverance” d’Earth Crisis.

Straight edge – the discipline.
The key to selfliberation is abstinence from the destructive escapism of intoxication.
Straight edge – la discipline. La clef de la libération de soi est l’abstinence de l’évasion destructrice par l’intoxication.

I separate from the poison – a mindlessness I’ve always abhored.
Usage will only increase the pain, a truth I constantly see ignored.
The pollutants that kill the body breed apathy within the mind.
Je me sépare du poison – une folie irréfléchie que j’ai toujours abhorré.
L’usage agrandira seulement la douleur, une vérité que je vois constamment ignoré.
Les polluants qui tuent le corps élève l’apathie au sein de l’esprit.

The substances that once brought release in the end will always confine.
From drug-clouded lungs and veins motviation dissipates.
Imprisoned within addiction, abuse increases until death overtakes.
Enslaved by concupiscence, promiscuity leads to despair.
Victims used and abandoned by liars who professed to care.
Les substances qui une fois ont amené le soulagement à la fin resteront toujours confinés.
Depuis les poumons aux nuages de fumée aux veines, la motivation se dissipe,
emprisonnée au sein de l’addiction, l’abus augmente jusqu’à ce que ce que la mort prenne le dessus.
Rendue esclave par la concupiscence, la promiscuité amène au désespoir,
les victimes usées et abandonnées par des menteurs qui prétendaient se soucier.

Self-exiled from their insanity.
Striving to attain higher levels of purity. The beauty in life is mine to know.
Amidst the ruin I survive. I’ve got to stay free.
Damage everywhere – infections at every turn.
Through my refusal to partake I saved myself. Abstinence was the beginning.
Un auto-exil de leur aliénation.
S’efforçant d’atteindre des niveaux plus élevés de pureté. La beauté dans la vie, à moi de la connaître.
Au milieu des ruines je survis.Je dois rester libre.
Les dommages partout – les infections à chaque coin.
Par mon refus de prendre part je me suis sauvé. L’abstinence a été le commencement.

What’s important is what’s done with the freedom step by step I overcome.
Alone I climb the staircase to edification.
Ce qui est important est ce qui est fait avec la liberté, pas à pas je surmonte.
Seul je grimpe les escaliers de l’édification.

From birth an existence of agony begins that ends with execution.
Intentionally infected with diseases to then try to find cures for humans.
Fractured skulls, broken bones, scalded flesh and blinded eyes.
For medical research and cosmetic testing animals suffer and die.
Walls conceal the tortured victims of vivisection.
Nothing of value can be gained for science or medicine when the price is a helpless animal’s life.
An animal becomes a subject – their pain a mere reaction.
La délivrance. Depuis la naissance une existence d’agonie commence qui finit par l’exécution.
Infecté de manière intentionnelle par des maladies pour ensuite essayer de trouver des remèdes pour les humains.
Crânes fracassés, os brisés, peaux brûlés et yeux rendus aveugles.
Pour la recherche médicale et les tests de cosmétiques, les animaux souffrent et meurent.
Les murs dissimulent les victimes torturées de la vivisection.
Rien de valeur ne peut être obtenu pour la science ou la médecine quand le prix est celui de la vie
d’un animal sans défense.
Un animal devient un sujet – sa souffrance une simple réaction.

Harmless testing alternatives ignored – they refuse to end their profit system.
The suffering benefits mankind – the excuse for demented scientists whose brutalization of the innocent denegrates humanity’s existance.
When education and peaceful protest can’t bring their liberation the strategy for their rescue changes into militant intervention.
Every action has an impact. Every life saved is a victory.
The truth known by the caring few who wage guerilla warfare to end this atrocity.
Severed locks, doors wrenched from hinges, the animals deliverance from torment and captivity.
Vivisectionists dragged into the street and shot as flames engulf the laboratory.
Justice’s hammer falls again and again until it ends when the price is a helpless animal’s life.
Les alternatives de tests inoffensifs ignorés – ils refusent de mettre un terme à leur système de profit.
La souffrance bénéficie à l’humanité – leur excuse pour les scientifiques déments dont la brutalisation de l’innocent amène la dégénérescence de l’existence de l’humanité.
Quand l’éducation et la protestation pacifique ne peut pas amener leur libération,
la stratégie pour leur sauvetage change en l’intervention militante.
Toute action a un impact. Toute vie sauvée est une victoire.
La vérité sue par le peu qui se préoccupent et qui mènent la guerre de guérilla pour en finir avec cette atrocité.
Les cadenas brisés, les portes arrachées à leurs charnières,
la délivrance pour les animaux de leur tourment et leur captivité.
Les vivisecteurs traînés jusque dans la rue et se faisant fusiller alors que les flammes engloutissent le laboratoire.
Le marteau de la justice tombe encore et encore jusqu’à la fin
lorsque le prix est la vie d’un animal sans défense.

Articles pouvant vous intéresser