Les albatros du Pacifique face à la terrifiante pollution du plastique

En Mars 2010, nous parlions de la catastrophique pollution que les mers et les océans doivent subir.

C’est bien évidemment les règnes végétaux et animaux qui sont touchés, comme en témoigne cette terrifiante vidéo du photographe Chris Jordan. Il est bien entendu, que cette vidéo n’est pas un montage, ni un trucage, rien n’a été déplacé ou autre.

Elle reflète la réalité que la Mer est une poubelle à ciel ouvert et que les animaux en subissent les dramatiques conséquences de cet absence totale de respect en vers Gaïa.

Chris Jordan est un artiste connu pour son engagement contre la société de consommation, et notamment ce consumérisme qui se retrouve dans la Nature et dans le ventre des albatros et de leurs oisillons (attention les photos sont choquantes).

Le reportage montre comment les oiseaux prennent les divers débris pour de la nourriture qu’ils donnent aux oisillons, causant par la suite une obstruction de l’estomac, et une longue agonie…

Les photos ont été prises en septembre 2009, dans le Nord Pacifique. dans les îles Midway, qui sont un atoll d’une superficie de 6,2 km2, situé dans l’océan Pacifique nord.

Ces îles sont à 3200 kilomètres des zones d’habitations humaines… et pourtant elles sont attaquées; c’est dire la capacité d’agression de l’humanité égoïste et anthropocentrique.

L’archipel, et les eaux environnantes, font partie du refuge faunique national de l’Atoll-Midway, une des composantes du site du patrimoine mondial et monument national marin de Papahānaumokuākea.

L’atoll abrite plus de 300 sortes de plantes, et les albatros (qui sont une espèce menacée) sont nombreux à y nicher.

Cette autre petite vidéo montre un parent albatros nourrissant son oisillon, mais un long et volumineux fil de pêche reste bloqué dans la gorge de celui-ci.

C’est ainsi que Midway Journey http://www.midwayjourney.com/ se veut être le miroir de ce que subissent les oiseaux vivant sur une île isolée !

Tant que le véganisme et l’écologie radicale ne feront pas partie des mentalités, des actes et du quotidien, tout le monde sera et restera complice de ces tragédies. Une fois de plus, il est urgent d’agir pour que la planète redevienne bleue et verte !

Articles pouvant vous intéresser