Le bélouga, mammifère le plus contaminé de la planète

Un Bélouga a sauvé une nageuse lors d’une compétition à Harbin, dans le nord est de la Chine. La compétition consistait à rester sous l’eau glaciale le plus longtemps possible dans un bassin d’un bélouga. Celui-ci a compris que la nageuse était paralysée par le froid et allait se noyer, et l’a donc agrippée pour la ramener à la surface.

Le Bélouga également appelé baleine blanche est une espèce menacée, notamment par la pollution, au point que les cadavres de belugas de l’estuaire du Saint-Laurent sont considérés comme des déchets toxiques. Les cancers et tumeurs recensés chez les bélugas autopsiés comptent pour près de la moitié de tous les cancers jamais signalés chez les cétacés du monde entier.

En fait, la comparaison est facile, car le Bélouga du Canada est bien plus malade que les Bélougas restés dans la zone arctique.

On trouve ici une présentation historique très intéressante des bélougas du Canada.

Articles pouvant vous intéresser