Deux entreprises condamnées… mais où sont les animaux?

Sur le net on peut lire cette information:

Entre 2004 et 2005, plus de 5.000 éleveurs de l’Ouest ont vu leurs animaux intoxiqués par un complément alimentaire dans lequel se trouvait du cadmium, un métal lourd toxique.

Hier, en délibéré, le tribunal de Saint-Brieuc a condamné deux entreprises, Odifa, spécialisée dans la fabrication de produits azotés, et MG2Mix, fabricant d’aliments pour animaux, pour «tromperie sur la marchandise». Odifa et son dirigeant de l’époque devront payer 42.000 € d’amende, MG2Mix et le sien, 28.000€. Les deux entreprises devront aussi verser 49.600€ de dommages et intérêts. Une troisième société, Lactalis, a elle été innocentée.

Question, où sont les animaux?

Comme on le voit dans cette information, les animaux non humains sont considérés comme des marchandises, de simples objets à vendre. Aucune information n’est donnée sur eux, sur leur souffrance, sur leur vécu, ni évidemment sur ce qu’il est advenu d’eux…

Articles pouvant vous intéresser