Appel aux dons

Le site La Terre D’abord souligne constamment les adoptions ou le bénévolat pour aider les animaux.

Que l’on fasse du militantisme (dans la rue, en faculté, en entreprise, en tenant un site web, etc.), du bénévolat en refuge, que l’on devienne famille d’accueil, qu’on fasse des dons (de matériel, de nourriture ou d’argent), qu’on aide pour des travaux, tout est bon à prendre ; la misère animale étant tellement présente, de plus en plus forte que trop peu de personne bouge en conséquence pour les animaux.

Les animaux sont considérés comme des jouets, des marchandises jetables, des objets de consommation, des machines dénuées de sensibilité que l’on peut torturer à outrance etc…

La stérilisation n’est pas pratiquée et ce sont logiquement les animaux les premières victimes qui en subissent les violentes et dramatiques conséquences.

Encore une fois, les annonces d’adoptions, les demandes de familles d’accueil (toutes les associations manquent cruellement de FA), de dons sont toujours de plus en plus nombreuses, rien que sur l’énorme et si précieuse plate-forme qu’est RESCUE.

C’est pour cela que nous relayerons dès à présent des appels urgents, mis sous forme de post-it dans la colonne de droite, pour que l’annonce « sélectionnée » offre le plus de chance possible à l’animal dont il est question. Tout média, surtout s’il est beaucoup lu, doit faire passer de tels messages.

Bien sûr tous les appels sont urgents et dramatiques, tellement la misère animale est vaste et niée. Bien sûr toutes les associations ont cruellement besoin d’argent pour aider leurs protégés, et encore plus en cette période de crise économique. C’est pour cette raison qu’il faut aider, et quand ce n’est pas possible, en parler partout autour de soi afin que le véganisme et la libération animale se répandent et que les animaux ne souffrent plus de l’exploitation.

Le premier appel à la solidarité que nous avions lancé concernait la chatte, Neve, qui avait été trouvée amorphe sur un trottoir. Son histoire ici et . La puce s’est remise de sa lourde chirurgie et recherche maintenant un toit chaleureux.

Le second appel au dons, de cette future longue série, concerne un petit chien qui a été traîné sur la route par une voiture. Sorti de la fourrière grâce à l’association Handi’Cats Strauss le petit chien a dû se faire amputer d’une patte tellement il était dans un état effroyable.

Il reste actuellement 70 euros à trouver afin de boucler la facture vétérinaire qui s’élevait initialement à 496,60 euros ! Comme on le voit le moindre euro compte. C’est pour cela que nous avons décidé d’utiliser la plate-forme twitter, pour le cas où certaines personnes l’utilisent également et décident de diffuser les appels, qui seront hebdomadaires à peu près.

Nous n’apprécions guère, ou plutôt pas du tout, les Facebook, Twitter, etc., qui relèvent d’une culture totalement opposée à la nôtre. Ces outils sont devenus des fins en soi, portés par des entreprises avides de gains sur le dos de gens égocentriques. Cependant, pour de tels appels, nous nous sommes dits que cela faciliterait peut-être leur diffusion – comme dit, le moindre euro compte, ici!

 

Articles pouvant vous intéresser