Cmentarz zwierząt – Le cimetière pour animaux, à Varsovie

Voici, encore une fois au sujet de la religion catholique, une information concernant la fête de la Toussaint… version animale. Cela se passe en Pologne, dans la banlieue Varsovie, et l’Église ne peut bien entendu pas accepter une telle subversion de sa fête, comme le montre d’ailleurs le point de vue cohérent, par rapport sa religion, du responsable religieux interviewé dans la vidéo ci-dessous.

Il y a ainsi 8000 tombes, très colorées et avec de nombreux objets, comme c’est souvent le cas dans certains pays d’Europe de l’Est pour les tombes d’enfants.

Notons que si le cimetière est présenté comme un business florissant, c’est surtout pour se moquer finalement des gens respectant les animaux, présentés comme des sortes de « gogos » ultrasensibles manipulés par un filou.

Il est pourtant dans l’ordre de la vie de se souvenir et de conserver la mémoire de ceux et celles qui ont pu partagé notre vie. Il faut d’ailleurs noter qu’en France, il est relativement difficile de trouver des crématoriums ou des cimetières pour animaux. C’est encore considéré comme relevant de la « lubie » de « mémère » pleine d’argent et n’ayant rien d’autre à faire de sa vie.

C’est dire la triste vision dominante, opposée à toute « faiblesse », c’est-à-dire à toute expression de la sensibilité. On notera d’ailleurs que le cimetière de Varsovie – il en existe dans d’autres villes également – propose même une petite visite virtuelle.

Il peut bien entendu y avoir des aspects négatifs. Mais ce qui compte, c’est la volonté de ne pas laisser tomber une partie de sa propre vie, de son environnement. Les animaux dits « de compagnie » sont effectivement des membres de la famille au sens élargi, et pas des objets qu’on pourrait « oublier » une fois qu’ils seraient « inutilisables », « usés » ou « cassés. »

La fête de la Toussaint au cimetière pour animaux de Varsovie exprime cette contradiction, où les gens présents tentent de donner une solution en exprimant le souvenir et le respect.

C’est un sentiment digne et fort !

Articles pouvant vous intéresser