Transfusions sanguines pour chiens et chats

Voici une information intéressante et très prometteuse, tirée d’un site belge (la RTBF). Prometteuse car le domaine de la médecine et de la chirurgie vétérinaires ne cesse de progresser, même si bien entendu il reste grandement bloqué par le fait qu’il s’agit d’initiatives commerciales.

C’est d’autant plus important car à force de manipulations génétiques, à force de traumatismes à répétition (maltraitance, abandon etc), la santé de nos compagnons se dégrade et ils deviennent de plus en plus fragiles.

Donc, quant une avancée en médecine vétérinaire est pratiquée (comme réaliser un scanner, une prothèse, ou une voiturette pour les animaux handicapés) il faut en parler autour de soi. Qui peut s’imaginer qu’il est possible de faire un scanner à un rongeur? Qui peut s’imaginer que l’on faire faire une transfusion à un chat?

Transfusion sanguine pour animaux: la seule banque du sang est à Ath [en Belgique]

Peu de gens le savent mais les animaux aussi peuvent bénéficier de transfusions sanguines. Comme pour les humains, il existe une banque du sang, des dons de sang, des transfusions pour votre chien ou votre chat. Ces poches de plasma et de globules rouges permettent de sauver la vie d’animaux accidentés, malades ou empoisonnés. Le centre vétérinaire d’Ath est le seul à pouvoir stocker du sang de chiens et de chats. Il est unique en Wallonie.

Des transfusions sanguines chez des chiens ou des chats, cela fait pas mal de temps déjà que le vétérinaire Vincent Louvrier en pratique. Mais au départ, il fallait faire venir les poches de sang, parfois de loin. « Une fois, nous avons acheté du sang en Hollande, près d’Utrecht. Un taxi a pris la route, a mis trois heures pour venir jusqu’ici. Résultat : un coût énorme pour le client. »

Un client a ainsi déboursé 1500 euros pour permettre à son chien d’être transfusé. Aujourd’hui, le même acte coûte 10 fois moins cher, puisque les poches de sang sont stockées sur place dans des frigos et des congélateurs.

Quand la réserve diminue, les vétérinaires font appel à des chiens ou des chats donneurs. Comme Louna, une chienne Cane Corso, venue avec sa maîtresse Evelyne. « Je crois que le sang est assez rare pour les gros chiens. Je le fais dans le but de pouvoir sauver d’autres chiens. »

Il faut dire que, dans le passé, un autre chien d’Evelyne, qui avait avalé de la mort au rat, a pu être sauvé grâce à une transfusion. C’est donc sans hésiter qu’elle a fait venir Louna pour un don de sang.

Un acte indolore pour l’animal, souligne l’autre vétérinaire du centre, Marie-Aurélie Maton. « Cela ne leur fait pas très mal mais c’est quand même stressant. Ils ne comprennent pas ce qu’ils leur arrivent. Et comme on ne sait pas leur expliquer, il est important que tout se passe dans les meilleures conditions possibles. »

Les chiens reçoivent de la nourriture en récompense pour qu’ils reviennent sans crainte, quelques mois plus tard, lorsqu’on aura à nouveau besoin de leur sang.

Même si cette information paraît incroyable, la pratique de la transfusion pour chiens et chats se fait déjà depuis plusieurs années. Mais très peu de personne le savent, car transfuser un animal est un acte rare. Les cas pouvant nécessiter une transfusion sont, par exemple, les empoisonnements par produits destinés à tuer les rats ou un accident avec hémorragie.

Il faut savoir que pour donner son sang les animaux doivent être en très bonne santé et à jour de leurs vaccins. Les chiens doivent peser au minimum 25 kilos et les chats 5 kilos.

Pour que son ami poilu devienne donneur, il suffit de le préciser au vétérinaire et de s’inscrire sur le site sang canin qui regroupe le peu de donneurs en France. Sang canin a été crée en hommage au chien Boxy, qui avait besoin d’une transfusion sanguine.

Certaines personnes tatillonnes pourront penser et dire que l’animal transfuser ne donne pas son accord pour qu’on lui prenne son sang, qu’il ne le fait pas de sa propre volonté. Ce qui est juste. Cependant, les personnes qui nourrissent de manière véganes leurs amis et amies ne leur demande pas leur avis non plus.

Et ici aussi le but est de sauver des vies. Même si les besoins en sang sont rares, lorsque cela est possible il est indispensable de prévenir le médecin vétérinaire que le chien ou le chat est apte à donner son sang en cas de besoin.

Articles pouvant vous intéresser