« Rire comme un rat », « chatouilleux comme un rat »

Dira-t-on un jour « rire comme un rat », ou bien « chatouilleux comme un rat »? Les chercheurs qui utilisent des rats dans leurs laboratoires sont obligés de reconnaître, quand ils sont honnêtes ce qui est évidement plus que rare, que la vie c’est la vie.

Le professeur Jaak Panksepp qui mène des travaux sur l’autisme est de ceux-là. Sans rapport avec le veganisme ni de près ni même de loin, il a redécouvert ce que les vegans savent déjà: les animaux non-humains sont des êtres intelligents.

Dans cette vidéo, on peut le voir expliquer que les rats aiment bien qu’on les chatouille, et même que cela les fait rire, ce qu’on peut entendre avec les appareils audios capables de capter la fréquence inaudible pour les humains. Panksepp a écrit de nombreux articles à ce sujet et même un ouvrage sur l’étroit rapport entre les « émotions humaines et animales. »

Voilà donc un grand neurologue, spécialisé dans l’autisme par ailleurs, qui « découvre » quelque chose… que le veganisme dit déjà. Imaginons les progrès qui pourraient être faits si la science n’était pas au service d’une industrie hostile à la planète et ses habitants. Imaginons que tout le fantasme d’une communication avec les extra-terrestres se transforment en quête pour la communication avec les autres habitants de la planète que nous partageons…

Imaginons que toute notre énergie ne soit pas mise dans la destruction de la planète et ses habitants!

Articles pouvant vous intéresser