“Cool et végétarien”

La revue « A nous Paris », le magazine gratuit diffusé dans le métro parisien et d’esprit bobo (et existant à Lille, Lyon et Aix/Marseille) a publié dans son dernier numéro un article intitulé « Végétarien Choix ou nécessité ? », avec une petite partie sur le véganisme.

La voici donc, et évidemment, c’est encore un grand n’importe quoi, où le véganisme est un végétarisme « ultra radical » qui serait récent et qui devrait son succès aux « personnalités. »

On est là dans une idéologie ultra-libérale qui ne conçoit même pas que la société ait des contradictions, que ces contradictions produisent des mouvements, des changements…

Il y a par contre une vérité très forte dans cet article. En France, il y a encore et toujours cette « incompréhension générale », c’est vrai. Et cela souligne le caractère « révolutionnaire » du véganisme dans une société française compassée, frileuse, ultra-conservatrice, ultra-individualiste.

Même le véganisme le plus élémentaire, le plus réformiste, le moins radical possible – pour autant qu’il puisse vraiment exister, d’ailleurs – est impraticable en France. Les magasins bobos se mettent au véganisme de-ci de-là, mais cela reste dans une démarche « flexitarienne » – le véganisme, trop discipliné, reste inacessible.

Articles pouvant vous intéresser