“ynsect” et “vectalys”

Voici deux extraits de la revue « L’entreprise », qui sont très significatifs. En effet, l’exploitation animale est extrêmement puissante et organisée, elle trouve toujours de nouvelles voies, car elle est pressée par le profit.

Ainsi, ne pas voir l’exploitation animale comme un système global ne peut amener que la défaite. Par exemple, bon nombre de végans considèrent qu’il suffit de propager la consommation végane pour avancer.

Mais les deux exemples dont il est parlé ici ne concernent pas la consommation « directe » des gens. Bien au contraire même, tout se déroule dans la production. L’exploitation animale relève de la production, par simplement de la consommation !