Quand les cheveux amputent les pigeons

Dans notre article du mois de septembre 2012, consacré aux pigeons qui souffrent à cause des fils entourés à leurs pattes, nous disions qu’il arrivait que des pigeons se retrouvent avec un fil qui relie les deux pattes ensemble. Fils qui peuvent être de différentes origines : cheveux, fil de couture, ficelles, fils de poubelles etc.

C’est le cas d’un pigeon qui a été trouvé dans cette sinistre situation, comme le montrent les photos ci-dessous.

Même si le pigeon peut encore voler, dans cet état de souffrance il est très fragile et soumis bien plus facilement aux dangers.

Trouver de la nourriture avec un boulet aux pattes devient encore plus difficile qu’en temps normal. Si l’on fait un minimum attention, il est facile de voir que dès qu’un pigeon trouve de quoi manger UN PEU, d’autres affamés arrivent immédiat en volant ou courant! La nourriture est tellement rare et précieuse, que les plus vigoureux prennent le dessus.

Le pigeon présent sur les photos ci-dessous avait les pattes reliées par des cheveux. Par un impressionnant amas de cheveux très laborieux à retirer, et très douloureux pour l’oiseau!

Des fils qui s’incrustent si profondément dans la chair ce n’est pas anodin, et même avec beaucoup de douceur, l’oiseau souffre quand on lui retire ces fils!

Il est indispensable d’avoir en tête qu’avant de mourir et de tomber, le doigt deviendra boursouflé, complètement informe, noir et fin. Toutes ces étapes s’échelonneront pendant plusieurs semaines très difficiles, où le pigeon se fatiguera, aura de la peine à trouver à manger, se trouvera isolé de son groupe et sera en grande souffrance.

Ce pigeon là avait des orteils en moins, le peu qu’il lui restaient étaient complètement déformés.

Comme nous le disions dans notre précédent article, il est possible d’avoir sur soi une petite paire de ciseaux à ongles et d’essayer d’attraper les pigeons blessés pour les délivrer de leur fardeau.

L’amener chez un vétérinaire ne servira à rien, le pigeon étant « nuisible », il ne sera non seulement pas soigné, mais il est fort probable que le vétérinaire euthanasie le pigeon.

Il ne sera jamais suffisant de rappeler à quel point les pigeons bisets souffrent et sont détestés, il est urgent de les aider et cela peut se faire sous différentes formes : leur donner à manger, leur retirer les fils aux pattes, les faire partir plus loin s’ils se trouvent sur une route fréquentée, récupérer ceux trouvés mal en point dans la rue, aider à améliorer leur image et donner des conseils sur les forums, faire une page web leur étant consacrée, participer à leur adoption.

Certains particuliers ont des volières chez eux, une vie enfermée n’est pas à mettre en avant, mais c’est la seule solution pour les pigeons handicapés non relachables par exemple.

En ce moment, c’est d’ailleurs la période de reproduction et les naissances de pigeonneaux abondent. Les bébés tombés du nid et les nids délogés sont très courants. C’est pour cela qu’il est bien de repérer les endroits où la fréquentation de pigeons est importante et d’avoir l’oeil sur ses protégés !

Les solutions d’aide ne manquent pas, avec un peu de bonne volonté c’est très facile de leur venir en aide d’une manière ou d’une autre !

Articles pouvant vous intéresser