Les couvertures d’arkangel

Les couvertures de la revue Arkangel reprenaient pratiquement toutes le symbole de l’archange (qui se dit “archangel” en anglais), qui a donné le nom à la revue. Bien entendu, Arkangel était une revue révolutionnaire, rejetant le capitalisme, il n’y avait rien de religieux. Peut-être une allusion à l’arche de Noé (“ark” en anglais), refuge des animaux?

Car le symbole de l’archange symbolisait naturellement la libération des animaux en pratique, le véritable sauvetage. D’où cette couverture depuis très connue dans le mouvement pour la libération animale, qui a été déclinée notamment en affiche.

Toutes les couvertures reprennent le même principe, avec une sorte d’archange placé dans différentes situations. L’esthétique est relativement tout le temps la même, comme par ailleurs pour les dessins d’animaux dans la revue. Il y a un grand effet d’unité et de continuité.

Dans les deux exemples précédents, on avait une allégorie de mère Nature, protectrice; sur la seconde image, on a des chasseurs en arrière-plan. Mais d’autres couvertures pouvaient avoir un “archange” en mode “militant” – sauvant, mais également “punissant.”

L’image suivante, comme toutes les autres par ailleurs, peut être trouvée plus ou moins “moche”, mais c’est un style (anglais en l’occurrence) et ici on reconnaît bien l’allégorie de la justice. Les esprits chagrins trouveront que c’est trop religieux, mais c’est un prétexte rationaliste à la française pour masquer la désapprobation quant au fond.

D’autres couvertures n’ont pas d’archange, pour autant elles soulignent la dimension militante, offensive, pleine d’espoir de triomphe… “Join us on the road to victory

Articles pouvant vous intéresser