Aider les rongeurs a supporter la chaleur

Les températures très chaudes actuelles sont très dangereuses pour les rongeurs et il faut donc prévoir le coup si on a la responsabilité de certains d’entre eux.

A partir de 25°C, les rongeurs commencent à avoir trop chaud, et il faut agir pour les aider à supporter cette chaleur.

Avec les températures très élevées du moment, la situation est très critique pour eux, étant des animaux assez fragiles à la base, ils risquent un coup de chaleur si l’on ne fait rien pour les rafraîchir.

Le monsieur rat de l’image ci-dessus se repose en prenant un peu de frais sur un accumulateur de froid. Dans le tissu noir, sous le rat, se trouve un bloc de glace réfrigérant, le bloc bleu habituellement mis dans les glacières lors des pique niques (voir photo ci-dessous).

Ces blocs gardent la fraîcheur pendant plusieurs heures, un accumulateur de froid coûte environ moins de 2 euros, c’est un objet indispensable, à avoir en plusieurs exemplaires, quand on vit avec des rongeurs !

A défaut d’accumulateur de froid, il est possible d’utiliser des bouteilles plastiques remplies d’eau au ¾ (pour éviter qu’elles n’explosent en se gelant) et mises au congélateur. Comme les blocs réfrigérants, il faut les recouvrir d’un tissu avant de les mettre dans la cage du rongeur car le froid brûle et la peau peut se coller au bloc glacé…

Ces 2 astuces servent à soulager en cas de forte chaleur, mais il ne faut pas oublier un principe de base fondamental : pas de cage exposée au soleil, il ne faut pas oublier que le soleil tourne et que la chaleur est intense pendant la journée. C’est certainement basique, mais il faut y penser.

Si les rongeurs ne semblent pas prêter attention à ces sources de fraîcheur, diverses autres solutions existent pour leur donner indirectement un peu d’air frais.

Le ventilateur est une bonne idée, à condition que le rongeur ne reçoive pas l’air directement sur lui, et attention au courant d’air si une fenêtre est ouverte en même temps, le rongeur risque alors un coup de froid !

Il est possible aussi de mouiller légèrement le pelage avec un brumisateur ou avec un gant humide, à renouveler autant que nécessaire. Attention l’animal ne doit pas être trempé, le poil doit juste être humide.

Il est possible aussi de mettre une serviette humidifiée sur le dessus de la cage, peut être rajouté aussi, en plus, des bouteilles d’eau congelée ou des pains de glace sur ces serviettes. Ou bien des bouts de tissus humides directement dans la cage pour faire une zone rafraîchissante, comme avec des morceaux de carrelage (ou un pot de fleurs en terre cuite) disposés au sol sur la litière, préalablement mis au réfrigérateur.

Dans le cas des cochons d’inde à poils longs par exemple, il est possible de leur couper les poils très courts ou de les tondre. Et oui, les poils longs ça tient chaud, et ces poils longs ne sont pas là à la base, les éleveurs ayant poussé en ce sens, au mépris de toute utilité pour le pauvre rongeur…

Pour ce qui est de l’alimentation, il faut veiller à ce que le rongeur ait toujours de l’eau à disposition, de l’eau fraîche, et non froide à cause du risque de choc thermique ! Attention aux biberons à eau qui sont trop souvent dangereux à cause des fuites ou des billes qui se bloquent. Il vaut mieux prévoir des coupelles d’eau en plus, au cas où.

Enfin, les fruits et légumes riches en eau sont à privilégier : concombres, tomates, pastèques, melons.

Il existe quand même une petite panoplie de solutions pour protéger les rongeurs de la chaleur excessive, et ces astuces sont aussi et surtout valables en cas de transport extérieur.

Mais si malgré toutes ces précautions l’animal est prostré, refuse de boire ou de s’alimenter, respire très vite et semble inconscient, c’est certainement un coup de chaleur, et dans ce cas il faut aller en urgence chez le vétérinaire. Dès 30°C, les rongeurs risquent le coup de chaleur, une très grande vigilance doit être plus particulièrement apportée aux animaux fragiles, malades et âgés.

Articles pouvant vous intéresser