Encore une mythomanie ALF !?

Sur le site Bite back !, on trouve les communiqués du Front de Libération Animale (ALF) concernant des actions dans de très nombreux pays du monde.

Si l’on cherche des actions en France, on pouvait en trouver quelques unes il y a quelques années, mais il n’y a désormais plus rien à part quelques posters de cirque déchirés ou quelques graffitis sur une boucherie, comme fin novembre. D’une certaine manière, en fait, l’ALF n’a même jamais existé au sens strict en France en tant que mouvement.

Par contre, et il y a là quelque chose d’à la fois totalement fou et en même temps typiquement français, il y a une mode ALF, il y a une mythomanie ALF.

On a ainsi eu « ALF le film » réalisé dans une optique glauque et romantique, très poreuse aux fachos par ailleurs.

On a maintenant en ce début décembre des photographies mythomanes et pathétiques, une véritable insulte à la libération animale et à l’ALF.

Sous prétexte de féminisme, on a droit à des photos pseudos sexys, quant aux animaux ils peuvent toujours attendre que soient utilisés ces chaînes, battes de base-ball, marteaux et autres cisailles, coupe-câbles, etc.

Pourtant, le principe de l’ALF a toujours été très clair : l’ALF n’est composé de « personne » et personne ne peut se revendiquer de l’ALF. La libération animale a les animaux au cœur de son projet, c’est leur libération qui est le but de la démarche….

Voici le ridicule justificatif, typiquement dans l’esprit L214 et autres : l’humain est glauque, mais je retrouve « l’espoir » dans une sorte de « témoignage ». Il est difficile de faire plus chrétien.

Merry Photography
Ethique – Hommage à L’A.L.F – Partie 1 (18 photos)
L’ALF ou Front de Libération Animale est un groupe d’activistes masqués qui libère des animaux d’exploitations comme les laboratoires, les élevages et autres.
J’ai souhaité rendre hommage à ce groupe que j’admire profondément et qui me redonne foi en l’être humain dans les pires moments.

J’ai souhaité représenter l’ALF au féminin car la cause animale est un milieu mixte et les femmes les plus motivées sont elles aussi prêtes à se salir les mains quand il s’agit d’affronter la torture animale !

A savoir : les modèles recrutées sont toutes impliquées dans la cause animale !

La dernière phrase dit tout. Normalement, cela devrait être : ces gens anonymes sont impliqués dans l’ALF.

Là cela donne un projet « artistique » jouant sur l’esthétique de la libération animale, sauf que normalement les photographies de l’ALF montrent des animaux libérés…

On retrouve d’ailleurs un graffiti faisant allusion au mouvement dit 269, qui consiste à se faire marquer ce chiffre au fer rouge, prétendument pour aider les animaux (voir Se marquer au fer rouge pour aider les animaux?!).

Et posons la question : à quoi est-ce que cela rime de prendre des photographies dans cette sorte d’endroit désaffecté pour donner une ambiance caricaturale gang new yorkais post-urbain ?

Et répondons : les bobos veulent assassiner la libération animale. Et ils y parviennent, dans une certaine mesure.

Articles pouvant vous intéresser