Le roi-grenouille

Le roi grenouille est un conte qu’on retrouve dans les histoires des frères Grimm… ainsi que dans de nombreux jardins et parcs dans certains pays.

Seulement, en fait, dans ce conte populaire qui a même une trentaine de versions, dans la plus connue la princesse n’embrasse pas la grenouille qui se transforme en prince… C’est plus brutal que cela.

Voici un petit résumé que l’on peut trouver sur wikipédia.

« La fille d’un roi aime par dessus tout jouer avec une balle d’or au bord d’une fontaine. Un jour, à son grand désarroi, la balle tombe au fond de l’eau.

Apparaît alors une grenouille qui lui propose de l’aider à condition que la princesse, ensuite, la laisse partager sa vie.

La jeune fille accepte, pensant que l’animal ne se risquera pas à quitter la fontaine, et la grenouille plonge et lui rapporte la balle. Une fois qu’elle a récupéré son jouet, la princesse tourne les talons, sans plus se soucier de la grenouille.

La grenouille, cependant, la suit jusqu’au château. La princesse refuse de la laisser entrer et raconte toute l’histoire à son père le roi, lequel la sermonne et lui ordonne de tenir sa promesse.

De mauvaise grâce, elle accepte d’abord que la grenouille monte sur sa chaise, puis sur la table, où la grenouille mange dans la même assiette que la jeune fille, mais, plus tard, au moment où la grenouille veut la rejoindre dans son lit, la princesse, dégoûtée, se saisit de l’animal et le lance violemment contre le mur.

Alors, la grenouille se transforme en beau prince. »

Dans l’Est de l’Europe, cette histoire de prince grenouille est vraiment très populaire. Voici par exemple une grenouille qu’on retrouve dans le métro berlinois, à la station Prinzenstraße…

En voici un autre, en fontaine, à la sortie de la station Simmering du métro viennois…

Le prince-grenouille suivant est l’affiche polonaise d’un film produit en Allemagne de l’Est, et plutôt sympathique !

Voici une belle illustration par l’artiste anglais Arthur Rackham.

Une autre illustration, de l’artiste anglais Walter Crane.

Encore une illustration, très jolie, de l’artiste anglais Warwick Goble.

On trouve parfois des formes plus classiques pour les fontaines, comme ici dans la ville allemande de Rendsbourg, ou encore Steinau. L’esprit est très médiéval, forcément.

Une autre statue, à Berlin.

Enfin, souvent, c’est plus… spécial, comme ici dans la ville allemande de Schwerin.

On l’aura compris, le roi-grenouille est incontournable, apprécié, et donc on ne sera guère étonné de le retrouver un peu partout en allant à l’Est! C’est une manière intéressante, et en tout cas historique, d’assumer la présence des animaux dans la vie quotidienne humaine!

Articles pouvant vous intéresser