« Acheter un cheval en multipropriété »

Il y a la crise, mais pas pour tout le monde, et les gens qui ont de l’argent se battent pour toujours plus d’investissements fructueux. Voici un nouvel exemple concernant les animaux, et il faut bien souligner qu’avec la dimension « multipropriété », cela tape très large, renforçant d’autant plus l’exploitation animale et son idéologie…

Cet article, tiré du Journal du Dimanche, montre encore une fois que tout cela est une question d’intérêts. Ce n’est pas la « méchanceté » le moteur, mais toute une organisation très compliquée visant à satisfaire la quête de profits. Et les courses de chevaux reviennent clairement en force ces dernières années, soit pour le « prestige » avec les milliardaires, soit comme source de revenus possibles pour d’autres.

Suffira-t-il de convaincre les gens en général pour mettre un terme à l’oppression des chevaux comme ici ? Certainement pas : tout cela devra être interdit et les gens qui en profitent seront contre cette interdiction. Il ne faut pas se voiler la face : il y a ici deux camps clairement antagonistes !

Articles pouvant vous intéresser