Une baleine sauvée des filets de pêche…

C’est une vidéo particulièrement émouvante qui a été mise en ligne il y a quelques jours, et qui connaît un très grand succès, avec un million de vues en quatre jours.

On peut y avoir des gens aidant une baleine empêtrée dans des filets, et impossible de ne pas voir comment l’engagement s’exprime dans l’activité de ces personnes s’affairant pour libérer la baleine.

On est forcément empli d’émotions. Malheureusement, cette vidéo, qui a quelques années, a été mise en ligne sur youtube par « best videos » avec le titre racoleur de « un homme découvre une baleine et alors qu’il s’approche d’elle, il va faire une découverte choquante ».

La démarche est ainsi racoleuse, comme celle de la revue Entrevue qui accorde plusieurs pages au transport de singes pour les laboratoires par Air France. Il faut d’ailleurs savoir ici que bien souvent les revues racoleuses pour hommes – comme Entrevue ou encore Newlook, etc. – traitent de sujets comme la brutalité à l’encontre des animaux.

Pour dénoncer, il est vrai, néanmoins cela reste sur le plan de l’anecdote. On peut apprécier d’autant plus qu’à la fin de la vidéo où la baleine est aidée, il y a à la fin un appel à s’engager.

Et cela souligne à quel point l’océan est le grand oublié de la cause de la libération animale. Il est en effet difficile d’avoir des images, des reportages sur l’océan, et au quotidien on ne pense pas forcément à l’océan, à moins d’habiter à côté, et même là ce n’est pas forcément « parlant ».

Il y a clairement ici toute une culture à refaire : l’humanité anthropocentrique a oublié que « sa » planète, c’est en réalité la planète bleue…

Articles pouvant vous intéresser