Des photos pétillantes de chiens dans Underwater Dogs

Lorsque l’on veut faire un cadeau éthique, il est souvent difficile de trouver un cadeau vegan et original. Offrir un roman, un livre d’arts, un livre sur la faune et/ou la flore peut être une très bonne idée, surtout que le choix est large !

En 2007, un homme passionné par les chiens, Seth Casteel (sa page Facebook) faisait de la photographie bénévole afin d’aider les chiens des refuges à trouver un foyer.

Il pense, à juste titre, que la beauté des animaux des refuges n’est pas mise en avant, ce qui ne pousse pas aux adoptions.

Suite aux clichés talentueux de cet homme engagé, le nombre d’adoptions a augmenté et Seth Casteel a commencé une carrière de photographe animalier.

Mais ce ne fût qu’en 2010 que commença cette découverte pour les photos sous l’eau, et ce fût aussi grâce au chien nommé Buster qui devait initialement se faire photographier sur le sol, mais Buster s’obstinait à aller chercher sa balle dans la piscine, ce qui donna l’idée à Seth Casteel de prendre des portraits sous-marins.

C’est ainsi qu’il travaille en collaboration avec des dizaines d’éditeurs et présente ses œuvres dans des galeries du monde entier, qu’il publie dans les revues et journaux célèbres telles le National Geographic, le New York Times et aussi dans des centaines d’autres magazines, de journaux et de calendriers.

C’est en 2012 qu’est sorti son fameux livre « Underwater Dogs » (des chiens sous l’eau), s’en est suivi un calendrier. Un nouvel exemplaire du livre sortira dans quelques jours : « Underwater puppies » (des chiots sous l’eau). Le calendrier avec les chiots est prévu pour début octobre. Ces articles sont trouvables en ligne sur Amazon par exemple.

Pour réaliser ce travail, Seth Casteel a dû travailler pour que les chiens se sentent en sécurité, et afin qu’ils ne jouent plus seulement à la surface de l’eau mais qu’ils aillent aussi sous l’eau, et plus de 1500 chiots à mettre en confiance et leur apprendre à nager était une tâche longue et ardue demandant une grande patience et respect pour les chiens.

Et le résultat est très étonnant, offrant ainsi une palette de portraits amusants, déconcertants, surprenants. Entre le mouvement de l’eau, les bulles, la vitesse des mouvements, les visages paraissent étrangers, totalement inconnus. C’est une démarche intéressante et surtout très originale pour mettre en avant les chiens sous un jour totalement méconnu !

En parallèle de son métier de photographe, Seth Casteel organise des ateliers pédagogiques dans les refuges et collabore avec d’autres organisations afin de donner une image positive aux animaux des refuges qui attendent de trouver un foyer. C’est ainsi qu’avec sa campagne One Picture Saves a Life il tente d’informer, de responsabiliser et d’améliorer l’image des animaux de sauvetage qui ont été blessés par la trahison.

L’engagement de cet homme est une démarche à suivre, prendre part pour les animaux est facile, devenir leur voix est à la portée de tout le monde. Chacun et chacune peut s’engager selon ses compétences et ses possibilités.

Ces livres de chiens dans une piscine sont aussi une excellente occasion de rappeler que les piscines peuvent être mortelles. Ne jamais laisser un enfant, une personne âgée, un animal sans surveillance autour d’une piscine. Installer aussi, par exemple, une rampe de sécurité, (bâcher la piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée) est indispensable si un animal sauvage (un hérisson par exemple) tombe dans l’eau et que les lieux ne sont pas sous surveillance.

Il ne faut jamais perdre de vue que l’humanité n’est pas la seule forme de vie sur la planète. C’est le principe que signifie « la Terre d’abord! ».

Articles pouvant vous intéresser