“Nature is speaking”

“Nature is speaking”: la Nature en train de parler, voici le projet vidéo de l’association “Conservation international“. Basé aux États-Unis, c’est un poids lourd employant 900 personnes, avec une très lourde reconnaissance et donc de nombreuses accusations d’institutionnalisation et de compromissions.

Cependant, il est intéressant de voir que même une association de défense de la biodiversité “classique” a une démarche d’une radicalité bien plus forte que tous les écolos français. La reconnaissance de la Nature est en effet au coeur des vidéos.

La Terre n’a pas besoin des humains, et la réciproque n’est pas vraie; la Terre a une histoire bien plus longue que les humains, et la vie ne se résume pas aux humains. Rien que dire cela, c’est se confronter à l’anthropocentrisme…

Un anthropocentrisme qu’en France les gens ne veulent lâcher à aucun prix, au nom de l’individualisme!

Dans les vidéos suivantes, les voix sont portées par des figures connues du cinéma. Pénélope Cruz parle pour l’eau, Julia Roberts pour mère nature, Harrison Ford pour l’océan, Kevin Spacey pour la forêt tropicale, Edward Norton pour la terre, Robert Redford pour un séquoia.

Les anthropocentristes y verront un anthropomorphisme, une “divination” de la planète… Nous y voyons l’inéluctable triomphe du biocentrisme. Pas de compromis dans la défense de notre mère la Terre!

Articles pouvant vous intéresser