Earth Crisis : Inherit The Wasteland / Forced March

Voici les paroles de deux chansons d’Earth Crisis, qui comme toujours nous semblent vraiment recherchées et pertinentes. Toutes ces paroles forment une véritable culture, dans laquelle nous nous reconnaissons.

C’est le vrai vegan straight edge,  en lutte pour la libération de la Terre, contre l’individualisme et le libéralisme par rapport à Gaïa!

Inherit The Wasteland (Hériter le désert)

Destroyed in the hands of the deranged.
Mankind’s will has been imposed upon the earth as though we
were alone and if our actions had no consequences.
Détruit dans les mains du dérangé.
La volonté de l’humanité a été imposée sur la terre comme si nous
étions seuls et comme si nos actions n’avaient aucune conséquence.

Man crushes all that bars the way on this path to annihilation.
Taking for themselves while the other inhabitant’s
lives are given no consideration.
L’Homme écrase tout ce qui barre la route sur ce chemin à l’anéantissement.
Prenant pour eux-mêmes tandis que les vies des autres habitants
sont données sans contrepartie.

Inherit the wasteland! Spilled oil contaminates the sea.
Inherit the wasteland! Poisons fill the atmosphere.
Hériter le désert! Le pétrole déversé contamine la mer.
Hériter le désert! Les poisons remplissent l’atmosphère.

Inherit the wasteland! Toxins infect the ground. Inherit the
wasteland! Deforestation scars the earth.
The rainforests burn. Countless animals die.
Hériter le désert! Les toxines infectent le sol. Hériter le
désert ! La déforestation défigure la terre.
Les forêts brûlent. D’innombrables animaux meurent.

We must regain control or there will
be nothing left to save. The harmony of nature,
twisted into discordance. Left to die in the aftermath of their destructive
sightlessness. Time is running, time is running,
time is running … Time is running out.
Nous devons reprendre le contrôle ou il n’y aura
plus rien à sauver. L’harmonie de la nature,
tordue en discordance. Laissée pour morte à la suite de leur destructrice
cécité. Le temps défile, le temps défile,
le temps défile… Le temps est compté.

La chanson “Forced March” est au tout début de l’album, sorti en 1995. La chanson “Inherit the Wasteland” est à 20:03.

Forced March (Marche forcée)

Humanity devours itself alive.
Forced march down this path of sorrow to an end that doesn’t justify. Hands
chained, running driven upon those that fall they tread.
Conditioned by a warped value system to not look back, just push
ahead. Lives of excess, lust and material greed.
L’humanité se dévore vivante.
Une marche forcée sur cette voie de la douleur pour une fin qui ne se justifie pas.
Les mains
enchaînées, une course conduite en marchant sur ceux qui tombent.
Conditionnés par un système de valeurs déformé à ne pas regarder en arrière, à seulement pousser
en avant. Des vies d’excès, la luxure et l’avidité matérielle.

A slave to their own desires, apathetic to those in need. Devoid of love no
peace inside. Blinded by their manic greed.
Thoughts consumed with the thoughts of the worthless.
This is their reality.
Esclave à leurs propres désirs, apathique à ceux dans le besoin. Dépourvus d’amour pas
de paix à l’intérieur. Aveuglés par leur avidité maniaque.
Les pensées consommées avec les pensées des sans-valeur.
C’est leur réalité.

Devoid of love no peace inside. Blinded by their manic greed.
Thoughts consumed with the thoughts of the worthless.
This is their reality.
Dépourvus d’amour pas de paix à l’intérieur. Aveuglés par leur avidité maniaque.
Les pensées consommées avec les pensées des sans-valeur.
C’est leur réalité.

I have to free myself from all this madness in my struggle to survive.
As time progresses time reveals the
answers. At last I break through the surface and come to life.
Minds filled with turmoil, nothing pacifies. Forced march down
this path of sorrow to an end that doesn’t justify.
Je dois me libérer de toute cette folie dans ma lutte pour survivre.
Comme le temps passe le temps révèle les
réponses. Enfin je parviens à la surface et viens à la vie.
Les esprits remplis de crise, rien n’apaise. Une marche forcée sur
cette voie de la douleur pour une fin qui ne se justifie pas.

Hands chained, running driven upon those that fall they tread.
Conditioned by a warped value system to not look back, just push ahead.
Lives of excess, lust and material greed. A slave to
their own desires, apathetic to those in need.
Les mains enchaînées, une course conduite en marchant sur ceux qui tombent.
Conditionnés par un système de valeurs déformé à ne pas regarder en arrière, à seulement pousser
en avant.
Des vies d’excès, la luxure et l’avidité matérielle. Esclave à
leurs propres désirs, apathique à ceux dans le besoin.

Devoid of love no peace inside. Blinded by their manic greed. Thoughts
consumed with the thoughts of the worthless.
This is their reality.
Dépourvus d’amour pas de paix à l’intérieur. Aveuglés par leur avidité maniaque. Les pensées consommées avec les pensées des sans-valeur.
C’est leur réalité.

Articles pouvant vous intéresser