Le cannabis : pas “naturel” mais “développé et breveté”

L’un des grands arguments des partisans du cannabis est que ce serait une drogue « naturelle ». Mettons cela en doute, en regardant ce que dit Cannaweed, qui se présente ainsi :

« En plus de 10ans CannaWeed et son forum ont connu un grand succès et de très fortes affluences, au fil du temps la communauté a constitué une formidable base de données pour répondre à la plupart des questions que se pose un cultivateur en herbe, et l’aider à mener à terme sa culture. (…) Le site prône l’AUTOproduction ! »

Cela a le mérite d’être clair. Pour l’anecdote, c’est une personne ayant pris le nom de… « ptivegan » qui fournit la photo où le chat est présenté comme un ennemi potentiel de la production, tout comme une longue liste d’insectes. Vilaine Nature qui dérange les fumeurs…

Et donc si les fumeurs prétendent fumer quelque chose de « naturel », c’est faux : le cannabis a été modifié de manière énorme. Si Cannaweed étale ses connaissances des… 1488 variétés, ce n’est pas pour rien !

Constatons le lyrisme de Flyingdutchmen (le hollandais volant, allusion humoristique au fait de « planer » et au vaisseau fantôme du même nom, que Wagner a repris en opéra) :

« Graine de Dame Blanche Feminisee

Cette Dame brillante est le résultat de la dernière amélioration des lignées “blanches” de cannabis – une variété de graine cannabis massive qui est parfaite pour les débutants ou pour des cultivateurs plus expérimentés. Nous avons croisé notre White Widow avec notre hybride Skunk / Northern Lights pour obtenir la Dame Blanche – une variété à dominance Indica avec un milieu de Sativa varié.

Elle est touffue, sa production est vigoureuse et son branchage, solide. Les graines de cannabis peuvent être transplantés assez petits – avec seulement quelques paires de feuilles – et termineront normalement leur maturation autour d´un mètre de hauteur.

Le bourgeonnement est rapide en première moitié de floraison et déchaîné plus tard, quand le dessus des grappes soyeuses de fleurs se couvrent de long pistils. Leur masse augmente alors rapidement pour se rejoindre au sommet de la tige et des branches et former des têtes scintillantes stupéfiantes qui enchanteront tous les amoureux de ganja. »

Il y a donc des variétés « améliorées » – on devine les critères – aux noms variés comme Butterscotch Hawaiian, Afghani #1 (Sensi Seeds), Jean Guy (Qc), Mother of Mercy, Alaskan Matanuska Thunderfuck, Sour Bubble…

Sur wikipédia des partisans des drogues on put parfois prendre le pouvoir, voyons par exemple dans une liste cette remarque formulée comme « en passant »…

AK-47 ou Special-K (Serious Seeds) [Colombian × Mexican × Thai × Afghani] – seconde place à la Cannabis cup, 2003, catégorie indica cup

La page wikipédia de cette variante, qui n’existe qu’en français, est assez éloquente :

L’AK-47 est une variété hybride de cannabis à forte teneur en THC développée et brevetée par des Néerlandais[Qui ?]. Elle est assez populaire auprès des consommateurs de cannabis mais de production limitée du fait d’une faible densité et de la difficulté d’une production commerciale.

L’hybridation est à dominante sativa, les clones poussent en 5 à 10 jours en intérieur. La floraison dure de 53 à 63 jours et donne un rendement de 350 à 500 g·m-2[réf. nécessaire]. En culture d’extérieur, la récolte a lieu dans la deuxième moitié d’octobre.

C’est une variété réputée pour avoir remporté de nombreux prix dont la seconde place à la Cannabis cup 2003, catégorie indica cup.

Elle présente un très forte odeur et un goût à fumer très fort. Elle est de taille moyenne et possède une période de floraison plutôt courte pour l’espèce.

Elle est parfois appelée Special K bien que le nom soit déjà utilisé pour désigner la kétamine. Son nom serait une référence à la force de son effet et au fusil d’assaut éponyme. Une autre explication est que c’est l’abréviation de Afghani Kush et 47 pour la période de floraison.

« Développée et brevetée » : voilà qui montre l’absurdite de la prétention à fumer quelque chose de « naturel »…

Articles pouvant vous intéresser