Témoignage pour un raton laveur mort à Toronto

Nous avons comme tradition de ne pas publier de photographies d’animaux morts, par souci de dignité. Il est vrai qu’il faut informer des horreurs, cependant il faut éviter l’irrationnel et également l’absence de dignité, qui ramène les animaux au statut d’objet qu’on veut justement éviter.

Voici une exception avec ce qui s’est passé à Toronto, au Canada. La région de l’Ontario héberge beaucoup de ratons laveurs, qui n’hésitent pas à s’intégrer dans les villes. La mairie de Toronto a même installé à grands frais un nouveau système de poubelles pour bloquer les ratons laveurs, ces « chapardeurs » très habiles!

Il faut savoir ici que l’empoisonnement est interdit là-bas, et même la capture car il faut que les petits puissent manger, la loi est très stricte. Le conseil de la mairie c’est: se barricader, appeler des spécialistes (il y a toute une industrie dédiée à cela), mettre de la sauce piquante tabsco sur les fruits et légumes pensant bien à les laver avant de les manger soi-même…

On l’aura compris, on est ici au coeur de la question de l’architecture, du rapport entre les humains et les autres êtres vivants.

Il y a quelques jours, à Toronto, un raton laveur mort au bout d’une rouge a été pris en photo et cela a eu beaucoup d’impact sur les réseaux sociaux. Il n’a pas été « ramassé » par la mairie immédiatement et voici les photos montrant le phénomène qui a eu lieu.

Mi-sérieux, mi-blague, cela dépend des gens, mais en tout cas quand les « ramasseurs » sont arrivés, l’atmosphère était pesante et l’un d’eux a dit : « eh ce n’est qu’un raton laveur ». Le silence de la petite foule fut complet…

















« In memoriam
Conrad
? – 2015
Ami – Voisin – Raton laveur »

Articles pouvant vous intéresser