“Hollande sauvé par la weed”?

Le nouveau numéro des Inrockuptibles est tellement grossier dans ses formulations qu’il est absolument impossible qu’il n’ait pas été téléguidé par l’Élysée. Rien que la couverture est magistrale!

La série d’articles, dont voici le sommaire, est un éloge du cannabis comme vecteur économique et marqueur idéologique de ce qui serait la gauche, qui est en réalité la gauche libérale-libertaire.

Comme il faut bien un prétexte, ce sont des propos d’un professeur qui sont utilisés, comme argument “scientifique” prétendument neutre, objectif, etc. Ce professeur, qui lutte contre le tabac, a même appelé à la radio François Hollande à légaliser “un marché des feuilles de cannabis, de la marijuana”.

Voici comment les “Inrockuptibles” présente la chose, avec “humour” (“François Hollande, dont le nom est à lui seul une bénédiction”, allusion aux Pays-Bas, où le cannabis est légalisé).

Trois arguments peuvent être utilisés clairement pour affirmer que c’est téléguidé depuis l’Élysée. Tout d’abord, il est expliqué que Christiane Taubira n’est pas contre un débat.

Elle vient de démissionner et les médias la présentent comme la nouvelle égérie de la gauche de la gauche, alors que historiquement elle n’a jamais appartenu à la gauche.

Elle fait figure d’anti-Valls, et justement l’article – c’est le second argument – tacle sévèrement Valls. On a ici un argument : soutenons François Hollande comme vecteur libéral-libertaire face aux sociaux-réformistes conservateurs.

Troisième argument, et non des moindres : le nouveau ministre de l’intérieur, pourtant clairement conservateur, est présenté sous un jour favorable du point de vue des partisans de la légalisation du cannabis, avec des détails de connaisseurs. C’est là une manœuvre politique absolument claire qui dépasse clairement le seul cadre journalistique…

L’argument électoral n’est même pas caché par ailleurs dans les articles de la revue porte-parole des bobos.

On notera également qu’il y a un long article sur les retombées économiques “bénéfiques” du cannabis. Rappelons ici aussi que c’est un thème classique de la gauche bobo, depuis Le Monde, jusqu’aux éditoriaux notamment (par exemple ici), jusqu’à Libération (par exemple ), en passant par Europe Ecologie Les Verts (par exemple ici).

Rappelons que le cannabis est “développé et breveté“, on est là dans un capitalisme très développé. On ne s’étonnera donc pas que la revue bobo mentionne le “think tank” appelé “Terra Nova”, regroupement “intellectuel” conseillant le Parti Socialiste et célèbre pour préconiser d’abandonner les ouvriers au profit d’une ligne libérale-libertaire jouant sur le communautarisme (ciblant les “jeunes”, les “immigrés”, les “femmes”).

Ces dernières lignes montrent l’appel du pied de François Hollande aux bobos. Entre ceux-ci et les fachos, la France est vraiment mal partie…

Raison de plus d’œuvrer à la véritable alternative : une société humaine unifiée travaillant à protéger la Nature, refusant les drogues et les faux-semblants, refusant l’exploitation animale et toute exploitation d’ailleurs, pour une planète bleue et verte!

Articles pouvant vous intéresser