Grande marche à Bordeaux le 17 [en fait désormais le 24] septembre 2016!

[Attention, l’initiative aura désormais lieu le 24 septembre en fait!]

Dans le cadre de la grande crise des abandons de cet été 2016, une initiative a lieu à Bordeaux, qu’il s’agit bien entendu impérativement de soutenir.

La page Facebook de cet événement se trouve ici, le site internet de l’association à l’initiative de cela se trouve là. Voici le texte de l’appel:

Mes très chers ami(e)s,…

Trop, c’est trop… Il est temps que tout cela cesse.

Les abandons n’ont eu eu de cesse d’augmenter cet été encore.
+20% par rapport à l’an dernier.

Nous avons donc décidés de réagir et de mettre en place un stand d’information et de dénonciation sur les Abandons au coeur de Bordeaux en sensibilisant également sur la nécessité de faire stériliser ses Animaux de Compagnie, le samedi 17 septembre 2016 place saint projet à bordeaux de 10h30 à 18h.

Les 3 grandes Associations Nationales ont dors et déjà annoncées leur partenariat avec nous. Il s’agit de la Fondation Brigitte Bardot, de la fondation 30 millions d’amis et de la SPA Nationale.

Nous espérons que d’autres associations plus ou moins locales suivront cet exemple

Dès 15h, une grande marche Unitaire partira de la Place Saint Projet et se baladera dans les rues de la Ville.

Nous invitons tous nos sympathisants, propriétaires de chiens de se joindre à nous avec leurs compagnons à 4 pattes pour dénoncer les Abandons Lâches et monstrueux que Subissent encore trop de “Sans Voix”.

Aidez nous à former cette chaîne de coeur.

Voici ce que l’association constatait le 1er août…

L’association bordelaise Vénus croule sous les appels depuis le mois de Juin

Depuis le début de l’été, les associations de défense des animaux comme Vénus, créée à Bordeaux en 2007, enregistrent une explosion du nombre d’abandons.

Le portable de Laurent Blanchard-Talou n’a jamais autant sonné que cet été. Ce Bordelais, engagé depuis presque 10 ans maintenant en faveur de la cause animale à Bordeaux, par le biais de l’assocIation Vénous, soutenue par la Fondation Bardot se dit d’ailleurs scandalisé.

Si nous devions accepter tous les animaux pour lesquels on nous appelle, on en serait actuellement à une vingtaine par jour, c’est totalement inconcevable!

Pas assez de stérilisation ni de répression

Parmi les raisons qu’il avance, l’irresponsabilité des propriétaires d’animaux, qui bien souvent n’imaginent pas le coût d’un animal domestique. Par ailleurs, beaucoup de propriétaires ne prennent pas le soin de stériliser leurs animaux, notamment les chats, qui prolifèrent ensuite très rapidement.

Et puis le responsable en colère dénonce aussi une législation bien trop laxiste à ses yeux. Actuellement, le délit de maltraitance sur animal est passible d’une amende maximale de 750 euros, mais elle n’est quasiment jamais prononcée.

Il y a 2 ans en Gironde, un chasseur qui ne donnait presque pas à manger à ses chiens a écopé de 10 euros d’amende par animal !

L’association diffuse de nombreux appels à l’adoption, comme celui pour cette chatte en Gironde… Aidez les refuges, aidez les animaux!

Articles pouvant vous intéresser