Karl Lagerfeld, la fourrure et le cuir

De passage sur une radio britannique, Karl Lagerfeld s’est déclaré favorable au commerce de la fourrure, car selon lui dans le Grand Nord, les chasseurs n’avaient pas d’autre choix que de tuer des animaux pour survivre avant d’ajouter que ces mêmes animaux "nous tueraient s’ils le pouvaient".

"Dans un monde où l’on mange de la viande, ou l’on porte des chaussures, des habits et même des sacs en cuir, le débat sur la fourrure est puéril".

Sauf que le monde n’est pas le Grand Nord et qu’aujourd’hui on peut être vegan…

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire