“Vegan straight edge”

Les gens qui participent à La Terre d’abord! sont vegan straight edge. Ces termes ont un sens bien précis, ils sont nés dans une culture de contestation et d’exigence d’une morale positive.

L’expression “straight edge” provient des Etats-Unis, dans une frange de la scène punk. Le mouvement punk né en Angleterre rejetait le conservatisme et la pesanteur réactionnaire de la société, mais a rapidement sombré dans l’auto-destruction par manque de perspective.

Une scène “straight edge” est alors apparue comme sorte de mouvement punk acceptant le désengagement par rapport aux valeurs dominantes, sans toutefois basculer dans le refus nihiliste de la société.

Le premier groupe de musique emblématique fut, à partir de 1980, le groupe Minor Threat, groupe de musique dite “hardcore” dont l’une des chansons utilise l’expression “straight edge”.

Le “straight edge”, c’est la voie droite, avec alors trois “X” symbolisant les refus de trois aspects destructeurs de la société : l’alcool, les drogues, les relations sexuelles en-dehors d’une relation durable.

A ce principe s’en ajouta un second dans la seconde partie des années 1980 : le végétarisme. Cette vague dite “de 1988” fut portée par le groupe de musique Youth of Today, mettant en avant le principe du crew, c’est-à-dire de l’équipe, du collectif.

“Moi ! Toi ! L’équipe de la jeunesse !
Si la terre était plate j’aiguiserai les bords.
Je dédie mon coeur à la jeunesse positive.
Le X sur la main maintenant fais le serment
à la jeunesse positive, à la croissance positive,
aux esprits positifs, aux esprits purs et cleans.
Ce sont tous mes objectifs,
marche avec moi et mon crew”

Au début des années 1990 se produisit alors la troisième vague du mouvement straight edge, où cette fois le végétarisme fut remplacé par le véganisme.

Être straight edge était considéré comme allant de pair avec celui d’être vegan, dans une optique de remise en cause révolutionnaire de la société et d’engagement pour la libération animale par tous les moyens nécessaires.

Les groupes de musique jouant un rôle important dans la naissance de cette culture furent Vegan Reich, Refused, ou encore Earth Crisis, dont les paroles suivantes résument la philosophie :

Cette lutte acharnée, un apôtre de l’ordre qui doit être.
La nature sera laissée en paix, les animaux libérés.

La chanson “Firestorm” (“tempête de feu”) d’Earth Crisis devint également la chanson phare de la culture vegan straight edge.

Après cette vague des années 1990, qui fut surtout significative nationalement aux États-Unis et en Suède, la culture vegan straight edge a connu une phase de recul, tout en diffusant ses principes un peu partout dans le monde.

Il est temps de faire avancer cette culture à une nouvelle étape.

Articles pouvant vous intéresser