Youth of today – Disengage

Voici les paroles de “Disengage”, dont les paroles reflètent toute une approche de l’engagement dans la culture straight edge.

Cette chanson de Youth of today, qui date de 1990, rappelle que pour bien faire, il faut déjà aussi ne pas mal faire. Il faut savoir se couper de ce qui est destructeur si l’on veut avancer vers ce qui est positif.

Aucune utopie n’est possible sans cette dynamique. Ces paroles sont fortes, elles sont vraies, elles donnent du sens.

Well, it’s so sad to see all our good qualities
Gradually slipping away and fading
And we better act quick because I’m getting sick
Of how much it’s becoming degrading
In this age when everything’s falling apart
Eh bien il est tellement de triste de voir que toutes nos bonnes qualités
fondent et disparaissent graduellement
et nous devrions agir vite car je deviens malade
de comment tout devient dégradant
en cet âge où tout s’effondre

Disengage
Don’t think I’m crazy
For not wanting to take part
Désengage (toi)
Ne pense pas que je sois fou

pour ne pas vouloir prendre part

When morality is defeated
Compassion is deleted
All in the name of our desire
Là où la moralité est défaite
la compassion est effacée
tout cela au nom de nos désirs

And we’ve got to be blind
Or just losing our minds
If we can’t see this world’s on fire
Et nous devons être bien aveugles
ou en train de perdre l’esprit
si nous ne pouvons voir que ce monde est en feu

In this age when everything’s falling apart
Disengage don’t think I’m crazy
For not wanting to take part
Désengage (toi) ne pense pas que je sois fou
pour ne pas vouloir prendre part
en cet âge où tout s’effondre

We’ve got to disengage
Can’t you see this age
Dragging us down
Down to the ground
Nous devons nous désengager
ne peux-tu voir cet âge
nous entraîner vers le bas
Jusqu’au fond

We’ve got to disengage
Nous devons nous désengager

And I think it’s sad that our society’s gone mad
Possessed by taking more than we need
And our motivation’s a sad situation
Because it’s fueled by anger envy and greed
Et je pense qu’il est triste que notre société soit devenue folle
possédée par le fait de prendre plus qu’on a besoin
et notre motivation est une triste situation
parce qu’elle a comme énergie la rage l’envie l’avarice

Articles pouvant vous intéresser