Incendie volontaire à la « ferme des mille veaux »

La presse s’est faite l’écho d’une action illégale contre la « ferme des mille veaux ». Voici un extrait du Figaro informant quant à cela. Notons au passage que les insultes qui auraient été écrites ne sont pas acceptables.

Un arrière-plan est ici sans doute à connaître : il y a un peu plus d’une semaine, l’Etat avait modifié la loi, faisant en sorte que l’étude d’impact sur l’environnement ne soit plus obligatoire jusqu’à 800 animaux, et non plus 400, permettant ainsi  à la « ferme des mille veaux » d’atteindre ce nombre d’animaux.

Un bâtiment de la ferme dite « des 1000 veaux », un centre d’engraissement bovin du sud de la Creuse vivement contesté par certains défenseurs des animaux, a été la cible ce matin d’un « incendie criminel », a-t-on appris auprès de la préfecture du département.

Signalé vers 05h00, l’incendie a en partie détruit un bâtiment de 1500 m2 renfermant notamment de la paille et du matériel électrique et photovoltaïque, situé à l’écart des installations abritant les veaux de ce centre de Saint-Martial-le-Vieux, a indiqué la préfecture de la Creuse, confirmant une information de France Bleu. (…)

Sur le mur du bâtiment incendié étaient inscrits « Jean Rozé enculés » et « Ségolène SS », tandis qu’au sol étaient peints les mots « non aux camps de concentration », a précisé la préfecture.

Articles pouvant vous intéresser