Vegan Reich : Stop Talking Start Revenging

L’identité vegan straight edge émerge dans les années 1990 et voici une chanson du milieu de celles-ci avec des paroles typiques, dans un esprit punk californien, de l’approche militante agressive prônée par Vegan Reich et le courant Hardline.

Every second three animals die in American laboratories
tortured by crazed vivisectors who
burn crush and mutilate starve poison and assault animals
to fulfill their sick pleasure.
Chaque seconde trois animaux meurent dans les laboratoires américains
torturés par des vivisecteurs fous
qui brûlent, écrasent et mutilent font mourir de faim empoisonnent et attaquent des animaux
pour satisfaire leur plaisir malade.

Inflicting pain and suffering to gain more money and power.
Sucking their wealth (the blood) out of others
just like the madmen at the top who fuck our lives just for profit.
Infligeant de la douleur et de la souffrance pour obtenir davantage d’argent et de pouvoir
Suçant leur richesse (le sang) des autres
tout comme les fous furieux tout en haut qui détruisent nos vies juste pour le profit.

Cant you see there’s no difference between government exploiting people,
people exploiting animals, it’s all the fucking same,
just another face of oppression in this society.
Ne peux-tu voir qu’il n’y a pas de différence entre le gouvernement exploitant le peuple,
le peuple exploitant les animaux, c’est tout simplement la même chose,
juste une autre face de l’oppression dans cette société.

Murder is murder it’s still the same.
From behind their walls come silent screams
victims of mans cruelty.
Le meurtre c’est le meurtre c’est tout pareil.
Depuis derrière les murs viennent les hurlements rendus silencieux
des victimes de la cruauté des hommes.

« For the good of man » they proclaim, their conscience eased but not the pain.
Justification from dark cold eyes (what they well is full of lies)
« A sacrifice for societies gain » whatever reason they’re still to blame.
« Pour le bien de l’humanité » qu’ils proclament, leur conscience est facile, mais pas la douleur
La justification depuis leurs yeux sombres et froids (et ils sont aussi plein de mensonges)
« Un sacrifice pour le profit de la société » quelle que soit la raison ils sont encore à blâmer

Cos animal experiments do not save human lies,
and even if they did it wouldn’t make an ounce of difference
cos we’ve no right to decide who’s to live and who’s to die.
Car les expériences sur les animaux ne sauvent pas les mensonges humains,
et même s’ils le faisaient cela ne ferait pas aucune différence
car nous n’avons pas le droit de décider qui doit vivre et qui doit mourir.

Every second we just sit and talk
three more are killed and the clock ticks on.
Those still alive just wait to die,
their blood flows red like yours and mine.
Chaque seconde où nous sommes simplement assis
trois de plus sont tués et l’heure continue de tourner.
Ceux encore vivants attendent de mourir,
leur sang coule rouge comme le tien et le mien.

The time for action is here today
but what path do we fucking take
when the animals that we liberate just always seem to get replaced?
Le temps de l’action est ici aujourd’hui
mais quelle voie devons-nous suivre
quand les animaux que nous libérons semblent toujours remplacés ?

We must put them out of commission
break their cycle of oppression
burn down their laboratories of death
and if they too get burn well they’ve had their warnings.
Nous devons les mettre hors-service
briser leur cycle d’oppression
brûler jusqu’aux fondations les laboratoires de la mort
et si eux-mêmes sont brûlés ils ont eu leurs avertissements.

Yet they still continue the bastards have it coming.
They’ve made a choice (not theirs to make) to kill and maim,
its life they take.
S’ils continuent encore les salopards auront ce qui vient.
Ils ont fait un choix (qui ne leur revenait pas) de tuer et mutiler,
c’est la vie qu’ils prennent.

Innocent? Fuck no they’re not its blood they spill.
They must be stopped
no time for love and understanding
they don’t deserve our « compassion »
Innocent ? Certainement pas qu’ils le sont, c’est du sang qu’ils font couler.
Ils doivent être stoppés
Pas de temps pour l’amour et la compréhension
ils ne méritent pas notre « compassion »

what those murdering scum deserve is a dose of their own medicine.
So let’s smash them now, once and for all, break through their walls/skulls.
Ce que ces salopards assassins méritent est une dose de leur propre médecine.
Alors détruisons les maintenant, une fois pour toutes, brisons leurs murs/crânes.

Put an end to their sick reign they’ve carried on for far too long,
we know that they’re in the wrong
so stop the talking – start revenging
and give the filth what they’ve got coming!
Mettons un terme à leur règne malade qu’ils ont eu bien trop longtemps
nous savons qu’ils sont dans le faux,
Alors stoppons les discussions, commençons la vengeance
et donner aux ordures ce qui leur revient !

Articles pouvant vous intéresser