Pif gadget relance les « pifises »

C’est une démonstration de plus d’un esprit anthropocentriste lamentable et, qui plus est, c’est une véritable preuve aussi d’esprit obtus, arriéré et désirant le rester.

Pif gadget relance en effet les « pifises » et s’en vante…

Il est terrible qu’en 2017, on puisse encore proposer un « gadget vivant ».

Les enfants se voient enseigner à devenir des maîtres de la vie en étant capables de « donner la vie »…

Alors qu’en réalité, on est ici dans une démarche d’exploitation complète, de réduction de la vie à celle d’objet et de marchandise.

En l’occurrence, il s’agit de larves d’un crustacé, l’artemia salina. Elles sont particulièrement résistantes, tant dans le temps qu’aux conditions extrêmes.

Mises dans l’eau, elles reprennent leur croissance, pouvant parvenir à une taille d’un ou deux centimètres.

Pif gadget les a qualifiés de « pifises », prétendant qu’il s’agit de créatures préhistoriques. C’est encore le cas avec le nouveau Pif gadget qui vient de sortir.

Pif gadget les avait déjà proposés comme « gadget » en avril 1970, vendant alors pas moins d’un million d’exemplaires !

Le chiffre sera atteint de nouveau en septembre 1971 avec des « pois sauteurs du Mexique »… Qui étaient en réalité des oeufs de papillon.

En 2004, Pif gadget avait de nouveau proposé les « pifises », le journal de Mickey faisant la même chose en 1996 et en 2002.

Et, donc, rien n’a changé, malgré pourtant la prise de conscience écologiste. En 2017, on est encore dans la même démarche : celle de la domination, dans la prétention de la « maîtrise » de la Nature…

Le nouveau numéro de Pif gadget n’hésite pas d’ailleurs à présenter une critique de la réalité digne de celle des années 1930, dénonçant la malbouffe de manière particulièrement significative…

Ce qui est logique : quand on ne va pas dans le bon sens, on va dans le mauvais…

Tout cela est très révélateur sur les tendances de fond dans la société française actuellement : l’esprit de retour en arrière, de régression… C’est la volonté de « tranquillité » à tout prix, de négation de toute prise de responsabilité…

Articles pouvant vous intéresser