Le Kenya repeuple une réserve nationale d’animaux sauvages

Le Service de la faune et la flore du Kenya a indiqué vendredi avoir commencé à repeupler la Réserve nationale de Shimba Hills de divers animaux sauvages.

Shimba Hills, situé à 35 km au sud-est de Mombassa, offre de nombreux points panoramiques de pique-nique et d’observation comme: Makadara Picnic site, Giriama Point, Ocean View Point, Pengo Hill Lookout and Elephant Lookout.

La translocation des animaux sauvages du Parc national oriental de Tsavo (250km2), à plus de 150 km, vers l’une des forêts tropicales précieuses côtières du Kenya concerne 100 impala, 15 girafes et 50 kongoni, non loin du sanctuaire de la communauté d’éléphants de Mwaluganje.

La réserve de Shimba Hills est cachée dans un manteau de forêts anciennes, l’une des plus grandes pièces contiguës en Afrique de l’Est. Plus de 1000 espèces de plantes y ont été enregistrées, dont un quart est endémique à la région.

La réserve de Shimba Hills est considérée comme l’écosystème le plus diversément boisé dans la Région côtière; on y rencontre environ 15% des 159 espèces rares de plantes qui existent au Kenya.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire