Le documentaire “Inside straight edge”

Le documentaire « Inside straight edge » de 2008 présente le mouvement straight edge à ce moment-là aux Etats-Unis, avec un angle assez racoleur il est vrai, mais en partie vraie : le rapport à la violence.

On sait à quel point la société américaine, au tissu social délabré et à l’individualisme exacerbé, est marquée par la violence. Comme le mouvement straight edge s’est développée de manière populaire, il a réagi de manière immédiate à la confrontation : avec les nazis, avec les dealers.

On ne se prétend pas impunément contre l’alcool et les drogues dans un pays où justement la consommation d’alcool et le trafic de drogues ont autant d’importance. D’où une fraternité nécessaire, avec malheureusement également, en l’absence d’une compréhension sociale avancée, d’inévitables erreurs, fautes et drames.

Le documentaire ne comprend pas cela et a donc ses limites, mais il est intéressant culturellement. Puis il rappelle que la culture straight edge n’a rien à voir avec une sorte de démarche anarcho-pacifiste universitaire célébrant « l’amour libre ».

Être straight edge, c’est se confronter aux injonctions de la beauferie du triptyque alcool, drogues, coucher avec n’importe qui.

Aux Etats-Unis, avec le contexte américain, c’est explosif. Et que dire de certains pays d’Amérique latine, comme le Mexique, où l’inévitable affirmation anti-drogues ne pourra que prendre des formes extrêmement agressives, meurtrières ?

Articles pouvant vous intéresser