“Il fallait sauver le climat, les chefs d’état ont juste cherché à sauver la face”

Affirmer que le sommet de Copenhague fut une vaste escroquerie ne surprendra malheureusement personne.

Affirmer que Les Verts préfèrent se quereller plutôt que d’agir efficacement et très concrètement pour sauver notre Terre est tout aussi pathétiquement réaliste.

“ll fallait sauver le climat, les chefs d’état ont juste cherché à sauver la face”, dit Cécile Duflot à propos de l’échec de Copenhague. Elle a bien raison de se permettre de critiquer et d’affirmer que les autres politiciens ont “juste cherché à sauver la face”…

Car ci-dessous, l’encart du “Canard Enchaîné” montre que ses collègues n’étaient manifestement pas les seuls à “chercher à sauver la face” en se montrant soit-disant très engagé pour sauver le climat…

Quand on pense qu’on trouve sur le site des Verts, dans leur résumé “critique” sur Copenhague :
“Les Verts et les écologistes feront pression pour que lors du sommet de Bonn qui doit se tenir l’année prochaine, un accord contraignant soit enfin trouvé. Le combat continue, dans les institutions et dans les mouvements citoyens.

Avant de prétendre avoir de beaux projets d’envergure pour le climat, il faudrait déjà peut-être déjà être en accord avec les principes de l’on veut mettre en avant, et les appliquer au quotidien de manière convaincue et censée ! Encore faut-il, pour pouvoir avoir une démarche cohérente, comprendre la libération animale et la libération de la Terre…

Articles pouvant vous intéresser