Les animaux se révoltent!

En Octobre 2009, au Kirghizistan, un ours “patineur à glace” a attaqué le directeur du Cirque national russe pendant une répétition et l’a tué.
La violence utilisée pour dresser et soumettre les animaux ne leur ôte certainement pas de l’esprit ce qu’ils endurent.

Ainsi, la folie et le stress qu’on leur inflige fait que les animaux se révoltent. Évidemment, les ennemis des animaux parlent d’anthropocentrisme. Une telle critique doit être vivement combattue.

L’intelligence et la sensibilité ne nous sont pas uniquement réservés. Tous les animaux sont sensibles, intelligents et ont conscience du monde qui les entoure et donc des tortionnaires qui les martyrisent. Les cas d’animaux qui se rebellent contre leurs bourreaux ne sont pas rares, mais malheureusement, ces animaux courageux qui se rebellent pour sauver leur dignité sont finalement abattus car “dangereux” – ou trop intelligents !

Sur cette page, consacrée aux animaux exploités dans les cirques aux États-Unis, sont relatés les faits d’animaux qui s’échappent ou blessent ceux qui tirent profit d’eux.

N’oublions pas la page avis de décès, qui parlent d’animaux mort exploités ou bien tués car se rebellant!

On peut voir également cette courte vidéo – un beau symbole! – d’un cerf castagnant le chasseur bien minable sans son puissant fusil pour se défendre.

Articles pouvant vous intéresser