Des plantes aromatiques dans une canette ?!

Sur La Terre D’abord, nous critiquons régulièrement le business de la pseudo écologie. En effet, face la crise climatique, “l’écologie” est devenue une grande mode.

Et au final le monde végétal compte peu pour les mentalités dominantes car il s’agit surtout et uniquement penser à laisser un monde correct à nos enfants, ou bien faire de l’argent sur le dos de la planète.

Les végétaux ne se voient pas accorder des droits en soi. Le respect et la considération de Gaïa (et du monde végétal en tant que monde existant pour lui même et non comme ressource ou habitat des animaux) n’existe absolument pas.

Par rapport à notre planète qui tente de se défendre face à nos agressions/exploitations permanentes, l’écologie de pacotille n’assume rien. Et cette fausse écologie, qui est actuellement dominante, tente de s’approprier n’importe quelle action se voulant « écologique ».

C’est ainsi que la chaîne de magasins Eurodif a mis sur le marché des canettes de plantes aromatiques.

Enfermés dans ces canettes se cachent de la terre et des graines d’origan, de basilic etc. à faire pousser. Le tout est d’arroser et de laisser grandir.

Cette invention se veut écologique, alors hormis le fait que les canettes en aluminium soient recyclables, on peut bien se demander ce qu’il y a d’écologique à faire pousser de la végétation dans une canette qui ne laisse que bien peu de place aux herbes aromatiques grandissantes.

Serait-ce le design « vert » ou bien le simple fait de faire pousser des herbes chez soi qui qualifierait le terme « d’écologie » joyeusement mis en avant par certains blogs « écolos » ?

La notion d’écologie est totalement faussée et bafouée par les industriels qui tirent profit de l’urgence à sauver Gaïa. Et ce n’est certainement avec des déchets recyclés ou des herbes qui poussent dans des canettes en aluminium que l’on va sauver la Terre et ses habitantEs de la catastrophe qui s’annonce !