Un appel à l’aide pour les blaireaux

Malgré le mouvement d’indignation que soulèvent ces pratiques d’une grande cruauté, la fédération des chasseurs de la Haute-Marne prévoit de renouveler le 27 juin prochain sa journée départementale de déterrage de blaireaux.

Tradition scandaleuse, cette chasse consiste à aller traquer à l’intérieur même des terriers, les blaireaux, renards et autres habitants des sous-sols.

Après avoir bloqué toutes les issues du terrier, les chiens sont introduits dans les tanières. Ils se lancent alors à la poursuite des victimes, qui sans espoir de fuite, sont acculées dans un coin.

S’orientant grâce aux aboiements des chiens, les chasseurs, restés à l’extérieur, localisent l’endroit en question. A l’aide de pioches et de pelles, ils creusent une tranchée avant d’extirper, aux moyens de pinces métalliques spéciales, l’animal traqué et terrorisé après de longues heures d’archarnement…

Ici la pétition lancée par les associations Ligue de Protection des Oiseaux Champagne-ardenne et Nature  Haute-marne.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire