Documentaire “Les enragés de la cause animale”

“Les enragés de la cause animale”: tel est le titre d’un “documentaire évidemment à charge, diffusé cette semaine à plusieurs reprises sur France 4.

Car si la dimension révolutionnaire de la libération animale échappe encore à beaucoup, et même à de nombreuses personnes vegan, l’industrie et l’Etat en sont eux tout à fait conscients.

Surtout quand les responsables de l’Etat et du profit regardent depuis la France ce qui se passe dans les autres pays. D’où les intimidations contre des activistes, l’appui médiatique aux structures réformistes (et non vegan bien entendu), les grandes campagnes des “scientifiques” grassement rémunérés par l’industrie, etc.

La présentation du documentaire sur le site de France 4 est d’ailleurs tout aussi explicite:

Des fast-foods incendiés en Belgique, des visons d’élevage libérés par la force en Hollande, des descentes brutales dans des magasins de fourrure en France, des menaces de mort, un kidnapping et des lettres piégées en Angleterre… Derrière ces actions-commandos se cachent des groupuscules de mieux en mieux structurés.

Comme on le voit, tous ces exemples visent à distiller la peur d’une menace qui est à la fois floue et partout, mais aussi (et surtout) d’une extrême brutalité, et pouvant frapper n’importe qui et n’importe où (au fast food, dans un magasin, dans des lettres, etc.)

Une telle propagande n’a bien entendu rien de surprenant, et bien naïf sont les gens qui pensaient ou pensent que les médias, l’Etat ou l’industrie va faire quelque chose en faveur des animaux!

La libération animale, ce n’est pas un combat pour les “droits des animaux” mais pour le renversement des valeurs morales, juridiques, économiques de la société!

Pour les médias, les activistes de la libération animale seront toujours des personnes “enragées” c’est-à-dire “contaminées” par les animaux, par une “rage” qu’il s’agit forcément de guérir (à coups de prison, d’éducation médiatique, etc.).

Le documentaire est déjà passé vendredi 19 mars à 21h30, mais il repasse le lundi 22 mars à 00h25, ainsi que le dimanche 28 mars à 13h25.