GB: la protection animale enquête sur un « triangle des Bermudes des chats »

La société protectrice des animaux d’Angleterre et du Pays de Galles enquête sur la disparition mystérieuse de plus de quarante chats en huit ans dans un quartier d’une ville du centre-ouest du pays, surnommé le triangle des Bermudes pour chats.

"Nous partageons l’inquiétude des propriétaires de chats dont les animaux ont disparu et en collaboration avec la police, nous enquêtons sur les incidents qui ont été signalés", a indiqué jeudi un porte-parole de la Société royale de protection des animaux (RSPCA).

"Dans cette affaire, il y a eu des signalements de disparitions de chats sans aucune information sur la façon dont ils ont disparu, et aucun cadavre de chat pouvant servir d’indication, par conséquent il est difficile d’enquêter sans élément supplémentaire", a-t-il ajouté.

Tous les félins ont disparu d’un quartier de Stourbridge, ville au sud-ouest de Birmingham, surnommée par ses habitants le Triangle des Bermudes des chats.

La presse britannique a publié mardi une photo aérienne des rues concernées, comprises dans un triangle d’environ 800 mètres de côtés, en indiquant précisément les maisons des chats disparus et quelques photos de félins portés manquants.

Une porte-parole de la RSPCA a précisé que son antenne locale avait mis en place par précaution il y a dix-huit mois un moratoire pour empêcher l’adoption de chats par des foyers du quartier.

Julie Wootton, propriétaire de Norman, 15 ans, disparu l’an dernier, a indiqué au Daily Mail que les résidents avaient formé un groupe pour tenter de percer le mystère. "C’est terrible, le quartier n’a plus de chats, les gens ont arrêté de les remplacer car ils ne peuvent faire face à la douleur", a-t-elle expliqué. "Nous avons retrouvé quelques colliers, dont l’un précisait que le chat portait une puce électronique".

"Si l’animal avait été trouvé par un éboueur, ou amené à un vétérinaire, sa puce électronique aurait été scannée, donc ils ne sont pas retrouvés", a-t-elle relevé.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire