Le tueur en série de lapins arrêté

La folie n’épargne pas les animaux, et est bien un phénomène social, comme le démontre l’arrestation en Allemagne d’un tueur en série présumé qui depuis plus d’un an s’introduisait de nuit dans les clapiers, décapitait les lapins et emportait leur tête et leur sang.

Le suspect, un homme de 26 ans a été arrêté devant son domicile de Dortmund (ouest de l’Allemagne) alors qu’il transportait deux caisses contenant onze cochons d’Inde, selon la police.

Une perquisition de son domicile a permis de découvrir d’autres animaux, ainsi qu’un grand nombre de cadavres qui pourraient être ceux de lapins tués, selon un communiqué. Rien qu’à Dortmund, la police a dénombré 58 cas de lapins tués, dont 31 décapités à l’aide d’un objet tranchant. D’autres cas ont été signalés dans toute la région.

La fédération des éleveurs de lapins et des particuliers avaient offert 15.000 euros de récompense pour la capture de l’assassin…

La police allemande a annoncé aujourd’hui l’arrestation d’un tueur en série présumé qui depuis plus d’un an terrorise les amis des bêtes de la vallée de la Ruhr en décapitant et saignant leurs lapins.

Le suspect, un homme de 26 ans dont l’identité n’a pas été communiquée, a été arrêté vers 02h00 du matin devant son domicile de Dortmund (ouest de l’Allemagne) alors qu’il transportait deux caisses contenant onze cochons d’Inde, selon la police.

Une perquisition de son domicile a permis de découvrir d’autres animaux, ainsi qu’un grand nombre de cadavres qui pourraient être ceux de lapins tués, selon un communiqué.

Le tueur en série s’introduisait de nuit dans les clapiers, décapitait les lapins et emportait leur tête et leur sang.

Rien qu’à Dortmund, la police a dénombré 58 cas de lapins tués, dont 31 décapités à l’aide d’un objet tranchant. D’autres cas ont été signalés dans toute la région.

La fédération des éleveurs de lapins et des particuliers avaient offert 15 000 euros de récompense pour la capture de l’assassin.