• Coucher avec n'importe qui, c'est ne pas avoir les idées claires

L’Europe veut prendre sa part dans l’exploitation de l’Arctique

L’Union européenne veut maintenant, elle aussi se positionner dans l’Arctique pour accéder aux ressources libérées par la fonte de la banquise. Pour Benita Ferrero Waldner, commissaire chargé des relations extérieures qui présentait, jeudi 20 novembre, une communication sur les relations entre l’UE et la région, il s’agit de trouver "le juste équilibre entre l’objectif prioritaire que constituent la préservation de l’environnement et la nécessité d’une exploitation durable des ressources naturelles".

Lire la suite L’Europe veut prendre sa part dans l’exploitation de l’Arctique

« Associés » ou bien… exploités?

A lire sur le site du Ministère des affaires étrangères, pour ceux qui veulent connaître la prose pseudo scientifique relevant en fait purement et simplement de l’exploitation:

"Les animaux domestiques ont été associés très tôt dans l’histoire à la race humaine comme les producteurs de lait et de viande. Mais maintenant ces animaux sont en train de devenir des sauveurs, surtout pour ceux qui ont des maladies cardiaques"…

Echec d’une transfusion pour sauver la vie d’une petite tigresse

Des vétérinaires ont pratiqué une transfusion sanguine pour tenter de sauver une jeune femelle tigre de sept mois, qui avait été attaquée et frappée par des villageois dans le centre de l’Inde.

La petite tigresse, appelée Juhi (nom d’une fleur blanche) par les médecins, était toujours dans un état critique lundi. La transfusion a été pratiquée dimanche, avec du sang prélevé sur des tigres adultes en captivité.

C’était la première fois en Inde, qu’un tigre recevait une transfusion, a précisé Bimal Majumdar, responsable régional de la vie sauvage à Nagpur, 850 km au sud-est de New Delhi.

 

Lire la suite Echec d’une transfusion pour sauver la vie d’une petite tigresse

Suisse: initiative pour la création d’une fonction d’avocat des animaux

Des élus de tous bords ont plaidé à Berne en faveur de l’initiative réclamant la création d’une fonction d’avocat des animaux dans tous les cantons. Ils s’appuient sur le bon bilan du modèle de Zurich, seul canton à offrir aux animaux un véritable défenseur.

Les Chambres fédérales ont en effet refusé fin 2006 de créer un poste de défenseur du monde animal. Pire: selon le conseiller national Ruedi Aeschbacher (PEV/ZH), le nouveau code de procédure pénale ne permettra même plus dès 2010 à l’avocat cantonal zurichois d’intervenir efficacement.

Lire la suite Suisse: initiative pour la création d’une fonction d’avocat des animaux

Cimetière animalier

Ici un article sur un cimetière animalier à Soissons. Un thème douloureux et difficile, celui du rapport avec les animaux en ce qui concerne leur mort.

Quelle folie ainsi que ces "propriétaires" d’animaux qui jettent simplement leur ancien "ami" aux ordures, sans penser à la dignité de l’incinération, voire d’une tombe.

Lire la suite Cimetière animalier

Un ordinateur 100% bio-dégradable

La société française Ashelvea propose des PC entièrement biodégradables dans une démarche de développement durable. C’est cher et uniquement destiné aux entreprises (puis aux associations), mais c’est une démarche intéressante et un début, espérons, vu que les ordinateurs actuels sont extrêmement gourmands en ressources et tout autant polluants.

 

La très haute tension reconnue néfaste pour les animaux… d’un élevage

La justice française a condamné le gestionnaire du réseau français de transport d’électricité (RTE) à verser près deen établissant un lien de causalité entre une ligne à très haute tension et des troubles sanitaires sur des animaux. Mais si les animaux ont souffert ou sont morts, ce n’est pas pour autant eux que la justice française défend…

Lire la suite La très haute tension reconnue néfaste pour les animaux… d’un élevage

Kangourou dans l’Eure

L’exploitation animale aboutit à des situations hallucinantes et pourtant terriblement réelles. Ainsi  un petit kangourou a été capturé dimanche par un habitant des Andelys (Eure), qui l’a trouvé errant sur une route de la commune.

Un kangourou dans l’Eure, et personne ne sait comment il est arrivé là: «Il s’agit d’un jeune wallaby de 50-60 cm de haut. Personne ne l’a pour l’instant réclamé et on ne sait pas d’où il a pu s’échapper», a expliqué un pompier.

Un simple fait-divers dans un monde où l’animal n’est qu’une marchandise, d’ailleurs on apprend que l’animal semblait «en bonne santé et pas vraiment traumatisé». Ben voyons.

Le kangourou a été confié à un parc animalier.

Lindsay Lohan, « enfarinée » à Paris par des militants anti-fourrure

PETA est une assoiation connue pour sa manie d’embaucher des "bimbos" pour des campagnes de presse. C’est une sorte d’accord marketing, où des "stars" se font de la pub et acquièrent une bonne "image" auprès du public.

Promouvoir le veganisme et la libération animale? Bien trop compliqué et dangereux. Jouer par contre sur la corde de l’affectif, cela ne mange pas de pain….

Bien entendu, plus d’une "star" a retourné sa veste une fois le marketing passé. Telle est la logique de la société de consommation, et PETA n’y échappe pas.
Alors, PETA tente tel le chevalier blanc de rétablir la "justice". Non pas tels les militants affrontant l’industrie, mais bien tels ceux qui sont prêts à tout pour avoir un article dans "Closer" ou "Gala".

Alors qu’elle entrait vers 2h00 du matin dans le VIP Room Theater, rue de Rivoli (Ier arrondissement de Paris), le nouveau "haut-lieu des nuits parisiennes", des militants de PETA ont donc "enfariné" l’actrice américaine Lindsay Lohan, aux cris de "Lindsay, monstre en fourrure!"
Lindsay Lohan, actrice inconnue pour ses films mais habituée des "tabloïds" pour ses diverses frasques (alcools, toxicomanie, multiples cures de désintoxication, etc.)

Une pratique "agressive" qui n’a aucun fondement à part du marketing pour magazine people. Une démarche "réformiste armée" (de farine) qui montre que PETA n’a absolument AUCUNE perspective.

Etre vegan, c’est aussi être straight edge : non à l’alcool et ses pseudos actrices remplissant les tabloïds!
L’article de VeganRevolution

 

Lire la suite Lindsay Lohan, « enfarinée » à Paris par des militants anti-fourrure

Fourrures de chat et de chiens en Frane

Malgré la réglementation française puis européenne obtenue par la Fondation 30 Millions d’Amis concernant cet odieux commerce [pasd plus odieux que les autres fourrures!], c’est la première fois, en France, qu’une saisie de cette ampleur a lieu. Quelques 4000 manteaux, ornés de cols en fourrure de chien et de chat importés de Chine ont été découverts par les douaniers dans un entrepôt parisien de vêtements.

Lire la suite Fourrures de chat et de chiens en Frane

La SPA réagit à l’affiche du film « Vilaine »

« Alors que chaque jour la SPA appelle au respect de tout être vivant [la SPA n’est pas végane pour autant!!], dans une société où l’individualisme et le cynisme prennent une grande ampleur, il est consternant que le milieu artistique ait utilisé « une image aussi violente » pour un objectif promotionnel et hélas lucratif ! » s’insurge Virginie Pocq Saint-Jean, Présidente Nationale de la SPA.

Interpellée par de nombreux sympathisants, la SPA est choquée par la campagne d’affichage et la bande annonce de ce film qui sort en salles la semaine prochaine.

Toute l’équipe qui a travaillé sur cette fiction : chiens, chats et autres n’ont sûrement pas été maltraités [la SPA ne vérifie donc pas…], cependant les producteurs de la promotion provocante qui accompagne la sortie de « Vilaine » ont-ils eu un soupçon de sensibilité : en mettant le chat au-dessus de la poubelle, couvercle ouvert, laissant deviner sa « triste fin », ont-ils pris conscience de l’impact d’une telle image sur un public fragile, imitant l’actrice pour s’amuser ?

De cette fiction à la réalité, combien d’animaux subiront la violence et la cruauté de jeunes et moins jeunes en mal de sensation ? Ont-ils pensé également à l’horreur de cette scène et de ce visuel pour les personnes respectueuses de la vie animale ? Ont-ils pensé à l’aspect cauchemardesque pour l’enfant proche de son chat ?

L’animal est un être vivant et inciter le public à sa maltraitance, voire à l’acte de cruauté témoigne d’un manque de respect à son égard. De plus, la SPA est en droit de s’étonner de la position bien consensuelle du Bureau de Vérification de la Publicité. Lors de nos campagnes mettant en exergue la souffrance animale, nos différentes démarches auprès de cet organisme se sont bien souvent achevées par la censure…

Les Chipko, une voie de la compassion

Les membres du mouvement Chipko (né en Inde et mené par des femmes en très grande partie) s’agrippent fermement aux arbres qu’ils veulent protéger. Ces écoféministes reflètent le respect du règne végétal qui était déjà présent dans Les Lois de Manu :

"Ces "plantes" qui sont environnées d’une obscurité aux formes multiples, résultat de leurs actes (dans les vies antérieures) possèdent une conscience interne et font l’expérience du plaisir et de la souffrance"

La Marine américaine s’entraînera sans se préoccuper des baleines

La Cour suprême des Etats-Unis a autorisé mercredi la Marine américaine à poursuivre ses entraînements au large de la Californie (ouest) et à utiliser un sonar dont la fréquence peut perturber baleines et dauphins, au nom de l’intérêt national.

Lors de l’audience début octobre, la Navy avait cependant reconnu que ce sonar pouvait perturber 170.000 mammifères marin, provoquer la "surdité temporaire" de 8.000 baleines et des blessures irréversibles pour environ 430 d’entre elles!!

Lire la suite La Marine américaine s’entraînera sans se préoccuper des baleines

Festival international du film d’environnement

Du 19 au 25 novembre, le 26ième festival du film d’environnement se déroulera au cinéma parisien La Pagode, l’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles.

Cinéma La Pagode, 57 bis, rue de Babylone, 75007 PARIS
Métro St François Xavier (ligne 13)
Bus : 87 – 82 – 92
Parking public : Esplanade des Invalides

Programme

Allemagne: contre un convoi de déchets radioactifs

Les militants antinucléaires allemands ont accueilli de pied ferme dimanche le passage d’un train de déchets radioactifs en provenance de France, les opposants n’hésitant pas à incendier des barricades et à bloquer des voies ferrées.

Il s’agit du onzième convoi de déchets radioactifs vitrifiés issus de centrales allemandes et retraités à l’usine de La Hague (ouest de la France).

Parti vendredi de Valognes (France), le convoi transportant 123 tonnes de déchets nucléaires allemands avait été bloqué samedi pendant plus de douze heures à la frontière franco-allemande par trois militants écologistes allemands qui avaient emprisonné leurs bras dans un bloc de béton caché sous la voie ferrée.

Il a repris sa route dimanche matin, après que la police eut finalement réussi à déloger dans la nuit les trois militants, deux hommes et une femme, et était attendu en fin d’après-midi à Lüneburg, en Basse-Saxe.

Environ 16.000 policiers étaient mobilisés sur tout le territoire allemand dont 10.000 dans la région de Lüneburg. Les policiers, équipés de matraques, ont dû écarter dans la matinée plusieurs centaines de manifestants qui tentaient de bloquer la liaison ferroviaire Lüneburg-Dannenberg (nord), un trajet d’une cinquantaine de kilomètres que doit emprunter le convoi pour rejoindre le centre de stockage de Gorleben.

Certains protestataires avaient érigé sur les voies des barricades, puis les avaient incendiées. Les policiers les ont éteintes à l’aide d’extincteurs. Des rails endommagés ont dû être changés.

Des écologistes s’en sont pris également à cinq reprises à des équipements radio, téléphoniques et de signalisation de la compagnie des chemins de fer, sans pour autant entraver le convoi qui transporte onze conteneurs, selon la police.

La plus forte mobilisation a eu lieu à Gorleben même, le village de 680 habitants, qui jouxte le centre de stockage de déchets radioactifs: une manifestation pacifique a rassemblé samedi après-midi plus de 14.000 personnes selon la police, 16.000 selon les organisateurs, soutenues par une armada de plus de 300 tracteurs.

Lire la suite Allemagne: contre un convoi de déchets radioactifs

Habiter près d’une ligne haute tension…

Habiter à moins de 50 mètres d’une ligne à haute tension pourrait doubler le risque de contracter la maladie d’Alzheimer, selon une étude de chercheurs de l’Université de Berne, publiée par l’American Journal of Epidemiology.

Les chercheurs ont examiné tous les décès en Suisse dus à cette maladie neuro-dégénérative entre 2000 et 2005, a précisé l’université jeudi dans un communiqué.

Lire la suite Habiter près d’une ligne haute tension…

Réchauffement climatique: conséquences de plus en plus visibles

« Le réchauffement que nous observons est sans précédent dans l’histoire humaine », souligne Charles Greene, océanographe de l’Université Cornell (New York, est), principal auteur de cette étude parue dans l’édition de novembre du journal Ecology.

Si ces changements se poursuivent dans l’Arctique et l’Atlantique nord, les modifications dans la circulation des eaux océaniques pourraient se produire à l’échelle du globe avec des conséquences potentielles importantes sur le climat mondial et la biosphère, selon ces scientifiques.

Au cours des cinquante dernières années, la fonte des glaces arctiques et des glaciers a périodiquement précipité l’écoulement d’eau froide et faiblement saline de l’océan Arctique dans l’Atlantique Nord.

Ce phénomène a bouleversé des écosystèmes jusqu’en Caroline du Sud et du Nord (sud-est des Etats-Unis), provoquant des déplacements géographiques étendus de nombreuses espèces végétales et animales, montre cette recherche.

Lire la suite Réchauffement climatique: conséquences de plus en plus visibles