• "Une amende forfaitaire en cas d’usage de stupéfiant"

Un point bleu pâle, visible depuis l’ISS 24 heures sur 24

La Station spatiale internationale est une structure de 110 m de longueur, 74 m de largeur et 30 m de hauteur qui se balade au-dessus de nous à des fins scientifiques.

Or, ce qui est formidable, c’est qu’il y a désormais des caméras haute définition qui sont placées dessus, et la NASA diffuse la vue de la Terre 24 heures sur 24, même s’il y a parfois de légers décrochages techniques…

Broadcast live streaming video on Ustream

Idéalement il faut cliquer à droite pour mettre la résolution à 720p.

C’est absolument formidable, et citons ici des paroles très connues de l’astronome Carl Sagan, au sujet d’un point bleu pâle. Il s’agit en l’occurrence d’une photographie de la planète bleue prise par Voyager, en 1990, à 6,4 milliards de kilomètres…

Regardez encore ce petit point. C’est ici. C’est notre foyer. C’est nous.

Sur lui se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu.

Toute la somme de nos joies et de nos souffrances, des milliers de religions aux convictions assurées, d’idéologies et de doctrines économiques, tous les chasseurs et cueilleurs, tous les héros et tous les lâches, tous les créateurs et destructeurs de civilisations, tous les rois et tous les paysans, tous les jeunes couples d’amoureux, tous les pères et mères, tous les enfants plein d’espoir, les inventeurs et les explorateurs, tous les professeurs de morale, tous les politiciens corrompus, toutes les “superstars”, tous les “guides suprêmes”, tous les saints et pécheurs de l’histoire de notre espèce ont vécu ici, sur ce grain de poussière suspendu dans un rayon de soleil.

La Terre est une toute petite scène dans une vaste arène cosmique.

Songez aux fleuves de sang déversés par tous ces généraux et ces empereurs afin que nimbés de triomphe et de gloire, ils puissent devenir les maîtres temporaires d’une fraction d’un point. Songez aux cruautés sans fin imposées par les habitants d’un recoin de ce pixel sur d’indistincts habitants d’un autre recoin. Comme ils peinent à s’entendre, comme ils sont prompts à s’entretuer, comme leurs haines sont ferventes.

Nos postures, notre propre importance imaginée, l’illusion que nous avons quelque position privilégiée dans l’univers, sont mis en question par ce point de lumière pâle.

Notre planète est une infime tache solitaire enveloppée par la grande nuit cosmique. Dans notre obscurité – dans toute cette immensité – il n’y a aucun signe qu’une aide viendra d’ailleurs nous sauver de nous-mêmes.

La Terre est jusqu’à présent le seul monde connu à abriter la vie.

Il n’y a nulle part ailleurs, au moins dans un futur proche, vers où notre espèce pourrait migrer. Visiter, oui. S’installer, pas encore. Que vous le vouliez ou non, pour le moment c’est sur Terre que nous prenons position.

On a dit que l’astronomie incite à l’humilité et fortifie le caractère.

Il n’y a peut être pas de meilleure démonstration de la folie des idées humaines que cette lointaine image de notre monde minuscule. Pour moi, cela souligne notre responsabilité de cohabiter plus fraternellement les uns avec les autres, et de préserver et chérir le point bleu pâle, la seule maison que nous ayons jamais connue.

Fossiles marins du triassique et extinction permienne

Dans le calendrier de Carl Sagan dont nous parlions hier, on pouvait voir notamment :

Permien. Premiers dinosaures………………………………………………24 décembre

Fin de l’ère paléozoïque. Ère mésozoïque…………………………………25 décembre

Triassique. Premiers mammifères………………………………………….26 décembre

Le permien est une période très importante, qui s’est étalée entre il y a 299 et 251 millions d’années. Durant cette période sont apparus les premiers arbres, des conifères… Et il y avait un seul continent, la pangée.

Mais cette période est également connue parce qu’elle se termine sur une extinction de masse, la plus grande que la Terre ait pour l’instant connue. 75 % des espèces de la terre ferme et 96 % des espèces marines ont disparu. Voici un tableau montrant les extinctions de masse qui ont lieu jusqu’à présent ; « End P » marque le moment de cette extinction, à la fin du « permien », et ainsi au début de la période appelée « trias. »

Les montagnes des dolomites sont très riches en affleurement de dépôts de la période du permien. Mais comment la vie sur Gaïa s’est-elle rétablie ?

Il existe justement un endroit en Chine, dans le Yunnan, où les chercheurs ont il y a quelques jours rendus public leurs découvertes.

Le site de Luoping, qui a demandé trois ans de fouilles, regroupe en effet un nombre très important de fossiles marins (20 000), au point que les chercheurs pensent qu’ils en ont pour dix ans à tout étudier. La moitié des fossiles est intacte et on a même retrouvé des muscles, conservés par une bactérie.

Or, le site date de 10 millions d’années après l’extinction (et non d’il y a 10 millions d’années comme l’explique Maxisciences dans ce qui est sans doute une mauvaise traduction de l’anglais). Vue la très riche diversité qui y existe, on sait donc que la vie sur Gaïa a pu se rétablir, de manière presque aussi riche qu’avant l’extinction, 10 millions d’années après la plus grande des extinctions en masse.

Ici, la dent d’un archosaure, ancêtre de nombreux dinosaures.

Ici, un ichtyosaure, un des reptiles géants marins.

Ici, un isopode.

D’autres fossiles:

Calendrier de Carl Sagan

Hier, nous parlions des Dolomites, et nous disions au sujet de ces montagnes que leur roche provient de récifs coralliens. Gaïa est en effet très âgée, et a connu de nombreux bouleversements…

L’humanité n’est arrivée que très tardivement, et c’est ainsi qu’il faut comprendre sa place. Ce n’est pas parler de Gaïa qui est « religieux », mais c’est justement de ne pas en parler… Si l’on dit que le big bang a eu lieu il y a une année, alors Gaïa est apparue en septembre, tandis que l’humanité n’existe que depuis 1h30…

Voici justement un calendrier très connu montrant cette perspective. C’est le chercheur américain Carl Sagan (1934-1996) qui en est à l’origine : il en entendait par là montrer que l’on doit se placer selon la bonne perspective… Il n’y a pas de place pour des considérations religieuses ou anthropocentriques.

Gaïa a existé avant nous… Elle saura exister sans nous, le cas échéant, si nous ne savons pas comment vivre de manière adéquate en elle…

Et ce sont précisément les valeurs de la libération animale et de la libération de la Terre qui nous permettront une vie harmonieuse! Pas de compromis dans la défense de notre mère la Terre!

Big Bang…………………………………………………………………………………………………………..1er janvier

Origine de la Voie Lactée…………………………………………………………………………………..2 mai

Origine du système solaire………………………………………………………………………………9 septembre

Formation de la terre…………………………………………………………………………………….14 septembre

Origine de la vie sur la terre………………………………………………………………………….25 septembre

Formation des plus vieilles roches……………………………………………………………..2 octobre

Date des plus anciens fossiles
(bactéries et algues bleues vertes)………………………………………………………………9 octobre

Invention de la sexualité par les micro-organismes…………………………………..1er novembre

Plus anciennes plantes photosynthétiques……………………………………………….12 novembre

Épanouissement des eucaryotes
(premières cellules pourvues d’un noyau)……………………………………………….15 novembre

Une atmosphère oxygénée commence
à se développer sur Terre…………………………………………………………………………1er décembre

Premiers vers………………………………………………………………………………………….16 décembre

Fin du Précambrien. Début de l’ère paléozoïque
du Cambrien. Invertébrés………………………………………………………………………..17 décembre

Premiers planctons océaniques. Trilobites……………………………………………..18 décembre

Ordovicien. Premiers poissons
et premiers vertébrés……………………………………………………………………………..19 décembre

Silurien. Premières plantes vasculaires
et colonisation du sol par les plantes……………………………………………………20 décembre

Début du Dévonien. Premiers insectes,
les animaux colonisent le sol…………………………………………………………………21 décembre

Premiers Amphibies et premiers insectes ailés……………………………………….22 décembre

Carbonifère. Premiers arbres, premiers reptiles…………………………………….23 décembre

Permien. Premiers dinosaures…………………………………………………………………24 décembre

Fin de l’ère paléozoïque. Ère mésozoïque…………………………………………………25 décembre

Triassique. Premiers mammifères………………………………………………………….26 décembre

Jurassique. Premiers oiseaux……………………………………………………………….27 décembre

Crétacé. Premières fleurs.
Extinction des dinosaures…………………………………………………………………….28 décembre

Fin de l’ère mésozoïque. Début de l’ère
Cénozoïque et du teritaire. Premiers cétacés.
Premiers primates…………………………………………………………………………………….29 décembre

Premiers Hominiens………………………………………………………………………………….30 décembre

Premiers Humains……………………………………………………………………………………31 décembre à 22 h30

Usage général des outils de pierre……………………………………………………………31 décembre à 23 h

Domestication du feu par l’Homme de Pékin…………………………………………..31 décembre à 23 h 46 min

Début de la plus récente période glaciaire……………………………………………….31 décembre à 23 h 56 min

Invention de l’agriculture…………………………………………………………..31 décembre à 23 h 59 min 20 sec

Néolithique : premières villes……………………………………………………..31 décembre à 23 h 59 min 35 sec

Invention de l’alphabet………………………………………………………………31 décembre à 23 h 59 min 51 sec

Âge du bronze……………………………………………………………………………..31 décembre à 23 h 59 min 53 sec

Âge du fer…………………………………………………………………………………..31 décembre à 23 h 59 min 54 sec

Inde d’Ashoka, dynastie Ch’in en Chine, Athènes
de Périclès, naissance du Boudha……………………………………………….31 décembre à 23 h 59 min 55 sec

Géométrie euclidienne, physique d’Archimède,
astronomie de Ptolémée, naissance du Christ……………………………31 décembre à 23 h 59 min 56 sec

Invention du zéro et des décimales
dans l’arithmétique indienne, chute de Rome, Mahomet…………..31 décembre à 23 h 59 min 57 sec

Civilisation maya, dynastie Song en Chine, empire
byzantin, invasion mongole, croisades……………………………………31 décembre à 23 h 59 min 58 sec

Renaissance en Europe, apparition de la méthode
expérimentale dans les sciences……………………………………………….31 décembre à 23 h 59 min 59 sec

Maintenant : première seconde de la nouvelle année.