• Les chasseurs et le Diplôme d’Université en droit animalier

Victoire sur Amerijet, et initiatives anti-vivisection à Paris

Voici trois informations: tout d’abord la campagne contre Amerijet a été un succès, puisque cette société a décidé d’arrêter de transporter des primates. Rappelons ici justement qu’en France le site airsouffrance mène campagne en ce domaine. Et qu’Air France transporte les animaux de laboratoire!

Enfin, dans les prochains jours auront lieu une série de manifestations à Paris et en région parisienne, contre l’INRA et le principe des vaches « hublot », ainsi qu’AstraZeneca, dans le cadre de la lutte contre HLS. On trouvera toutes les informations à ce sujet sur le site de la Coalition Anti-Vivisection.

Campagne Amerijet

Mardi, 15 Février, 2011

Victoire ! Amerijet cesse de transporter des primates !

Nanci Alexander, présidente de Animal Rights Foundation of Florida, a reçu cette déclaration du PDG de Amerijet, Dave Bassett, le jour de la Saint-Valentin  :

“Cette lettre de la part d’Amerijet International, Inc vous est envoyée pour vous confirmer que, comme indiqué sur notre site web, Amerijet cesse de transporter des primates pour quelque but que ce soit.”

Nous félicitons Amerijet pour leur décision d’arrêter ces si cruels transports aériens de singes, et invitons nos militants à cesser toute activité de protestation à l’égard de H.I.G. et d’AMERIJET !

Plus d’infos sur http://www.airsouffrance.fr

Voici l’appel à la première manifestation.

Manifestation contre l’INRA

Vendredi, 18 Février, 2011

Venez manifester contre ces pratiques barbares:

Vendredi 18 février de 13:00 – 16:00
147 rue de l’Université, Paris 7ième – 75007

Facebook: http://www.facebook.com/?sk=messages#!/event.php?eid=177204122324687&index=1

On parle beaucoup en ce moment des vaches “hublot” expérimentées au centre Theix, de l’INRA.

Une pratique répugnante et peu divulguée consiste à aménager une ouverture sur le flanc de l’animal, comme accès direct au rumen (panse), afin de contrôler le synchronisme énergie-protéine, la digestibilité de différents aliments, notamment pour combattre l’acidose lente qui a des effets défavorables sur la valorisation de la ration.

L’objectif est la performance laitière la plus efficace. Dans la foulée méritante du Grenelle, on nous dira peut-être que cela participe à la réduction du méthane éructé et qui contribue au réchauffement de la planète.

Avec l’INRA on recule plus qu’on avance et les chercheurs se servent de nouveaux arguments pour conforter l’idée que l’expérimentation animale est un mal nécessaire.

Il y avait (et il y a toujours) la recherche pour faire « progresser » la médecine humaine, désormais la carotte est de parler menaces environnementales comme avec les vaches « hublots » qui aideraient à mieux comprendre le phénomène de digestion des bovins pour, à terme, limiter l’émission de méthane (cela dit, depuis le temps que cette expérimentation existe il est surprenant qu’aucun résultat n’ait été encore publié).

La manifestation du 18 février, si elle mobilise, sera là pour montrer que nous ne sommes pas dupes et que nous n’acceptons plus l’inacceptable.

VISIONNER L’EXPERIMENTATION TELLE QU’ELLE SE PRATIQUE:
http://www.youtube.com/watch?v=dY4QkhwQMRA&feature=player_embedded#at=85

Voici l’appel à l’initiative contre AstraZeneca, avec deux rassemblements:

AstraZeneca est le premier client de Huntingdon Life Sciences (HLS), le plus gros laboratoire d’expérimentation animale d’Europe qui tue 500 animaux par jour.

Ce laboratoire a été dénoncé à de nombreuses reprises pour maltraitance animale grâce à des caméras cachées (simulation d’actes sexuels sur des singes, coups de poings donnés à des chiots,…). Des employés se sont faits licencier pour avoir refuser de falsifier des résultats. HLS a de gros problèmes financiers mais arrive encore à survivre à cause de quelques rares clients qui s’accrochent. Il est temps qu’ils cessent !
Une vidéo du laboratoire :

http://www.youtube.com/watch?v=JGLQnBwlCJg&feature=player_embedded
Deux manifestations sont prévues dans le cadre de la semaine d’action contre AstraZeneca :

Lundi 21 février
15h-17h
1 place Louis Renault
92500 Rueil-Malmaison
(à moins de 5 minutes à pied de la gare)
RER A gare de Rueil-Malmaison

puis

Mardi 22 février
15h-17h
1 place Louis Renault
92500 Rueil-Malmaison
(à moins de 5 minutes à pied de la gare)
RER A gare de Rueil-Malmaison

Venez nombreux et faites passer l’information !

Nouvelle manifestation parisienne contre Amerijet

Une manifestation aura lieu à Paris dans le cadre de la campagne contre Amerijet.

Lundi 31 janvier de 15h à 18h !

La campagne contre Amerijet, dont H.I.G. Capital est le principal actionnaire, continue avec une journée internationale d’actions. Un nouveau site anglais énumère les clients d’Amerijet, ses bureaux et ses agences dans le monde:
http://www.antivivisection.info/amerijet/index.html

Nous rappelons qu’Amerijet transporte des animaux de laboratoire pour HLS, Primate Products et Worldwide Primates. S’ajoute à cette campagne la société Airnet Systems, appartenant aussi à H.I.G., qui affrète lapins, cochons d’Inde et rongeurs pour plusieurs éleveurs d’animaux de laboratoire dont Harlan et Charles River.

Nous manifesterons donc devant le siège français de H.I.G. Capital pour lui demander de ne plus se rendre complice de cruauté envers les animaux et de fraude scientifique en cautionnant l’expérimentation animale. H.I.G. est en mesure de demander à ses sociétés de cesser le transport d’animaux de laboratoire.

Plus d’informations sur http://airsouffrance.fr

H.I.G. Capital
44 avenue George V
75008 Paris

(Métro George V, ligne 1)
Plan

Appel à rassemblement parisien contre H.I.G. Capital

Voici un appel à un rassemblement à Paris contre une entreprise transportant des animaux destinés à des laboratoires!

Bonjour à tous et à toutes !

Nous rejoignons la campagne internationale contre Amerijet ! Cette compagnie aérienne transporte des animaux de laboratoire pour HLS, Primate Products et Worldwide Primates.

Le vendredi 17 décembre, nous manifesterons devant le siège français de H.I.G. Capital, détenteur de 66% d’Amerijet. Nous leur demanderons de cesser le transport d’animaux de laboratoire car ils se rendent complices d’une extrême cruauté envers les animaux mais aussi d’une fraude scientifique en cautionnant l’expérimentation animale.

Vendredi 17 décembre de 14h30 à 16h30

H.I.G. Capital 44 avenue George V 75008 Paris (Métro George V, ligne 1)

Voir ici le plan. Pensez à vous habiller chaudement !

Plus d’infos:
http://forum.cav.asso.fr/viewtopic.php?f=8&t=251
http://www.antivivisection.info/dayofaction

Appel pour sauver des macaques / Rassemblements parisiens contre HLS

Voici deux appels: un pour une campagne d’emails afin de sauver des macaques aux Pays-Bas, un autre pour des rassemblements à Paris contre HLS.

Utrecht 5 – Écrivez à l’université!.

L’Université d’Utrecht, aux Pays Bas, a récemment annoncé la fin de son programme de recherche sur les primates. Elle détient encore 5 macaques et cherche une solution pour s’en débarrasser.

Bien qu’un certain nombre de refuges européens aient déjà proposé de récupérer ces animaux, il semble que l’Université d’Utrecht va probablement les condamner à mort.

Voici les trois options en train d’être étudiées par l’université:

– Les tuer et mettre leur cerveau dans une base de données.

– Donner les singes à l’Université de Nijmegen, qui pratique le même
types d’expériences.

– Les remettre à l’un des sanctuaires qui a proposé de les accueillir.

Les e-mails ci-dessous appartiennent aux dirigeants de l’Université d’Utrecht. Ces personnes ont tout pouvoir de décider du sort des singes et peuvent s’assurer qu’ils seront relâchés dans un sanctuaire, et non tués ou envoyés à d’autres laboratoires.

Envoyez leur un e-mail et demandez-leur de libérer les singes.

Faites circuler ce message à toutes vos connaissances et demandez-leur de faire la même chose !

C.Krapels@uu.nl, Y.vanRooy@uu.nl, J.C.Stoof@uu.nl , A.W.Hekking@uu.nl, L.V.Martinezsobrino@uu.nl, H.M.Amman@uu.nl, e.b.a.neslo@uu.nl

Écrivez un mot à ces personnes pour leur demander de confier ces singes à un refuge plutôt qu’à un autre laboratoire.

Un courrier personnalisé aura bien plus de valeur, mais si vous manquez d’inspiration, voici un courrier type à envoyer et à compléter avec votre nom et pays:

À qui de droit.

Je vous écris concernant les 5 singes qui ont été victimes d’expérimentations à l’Université d’Utrecht. J’ai découvert avec horreur que votre université envisage sérieusement de tuer les animaux ou de les revendre à un autre laboratoire !

Je vous invite à considérer la réputation de votre université en veillant à ce que les animaux impliqués dans ces expériences puissent finir leur vie dans un endroit où ils seront en mesure de profiter d’un lieu qui leur rappella le plus possible leur milieu naturel.

Veuillez agréer,

Votre Nom

Voici l’appel aux rassemblements contre HLS:

MANIFESTATIONS CONTRE L’EXPERIMENTATION ANIMALE

Mardi 14 décembre venez manifester contre HLS, ce laboratoire qui massacre 500 animaux par jour.

Huntingdon Life Sciences (HLS) est le plus gros laboratoire d’expérimentation animale d’Europe. Des vidéos
filmées en caméra cachée montrent des chiots se faisant tabasser, des employés simulant des actes sexuels sur des primates… Et même des employés falsifiant des données !

Ce labo est la cible d’une campagne internationnale depuis des années. Ils sont quasiment ruinés, de plus en plus d’entreprises ont coupé les liens avec HLS, nous devons faire pression auprès des quelques clients qu’ils leur restent.

Pour plus d’informations :
– Français : http://cav.asso.fr/fr/campaigns/hls.html
http://forum.cav.asso.fr/viewtopic.php?f=8&t=241
– English : http://www.shac.net/

Une vidéo : http://www.shac.net/resources/movies/inside_hls.html

Première manifestation : de 14h00 à 16h00
Schering-Plough SAS
34 avenue léonard de Vinci
92400 Courbevoie
RER A et Métro ligne 1: La défense Grande Arche

Plan d’accès:
http://forum.cav.asso.fr/viewtopic.php?f=8&t=241

Deuxième manifestation : de 16h30 à 18h30
Sanofi Aventis
174 Avenue de France, 75013 PARIS
Métro: Quai de la Gare (ligne 6) ou Bibliothèque François Mitterrand
(ligne 14 ou RER C)

Plan d’accès:
http://forum.cav.asso.fr/viewtopic.php?f=8&t=241

N’hésitez pas à diffuser l’information un maximum ! Chaque personne compte et plus on est nombreux, mieux c’est !

Slogans de manifestation en Allemagne et Action Antispéciste

Les activités menées en Allemagne par les groupes se revendiquant de « l’action antispéciste » ont éveillé un intérêt certain. Il y a eu cette fois avec le groupe « Vegane Antifa Süd » et l’appel à la manifestation à Francfort début 2010, mais il y a eu d’autres exemples comme justement les précédentes manifestations à Francfort, ou encore l’interview du groupe berlinois BerTA.

Un intérêt parfois critique, d’ailleurs nous-mêmes n’utilisons jamais le terme de « antispéciste » et considérons que la libération de la Terre va de pair avec le véganisme (chose d’ailleurs parfois partagée en Allemagne également).

Mais il est évident que tout cela est fortement intéressant, vu depuis notre pays où dans la scène pour les animaux prédominent Bardot et l’obsession du Halal…

Toutes les activités de ces groupes en Allemagne montrent que la libération animale peut être un mouvement avec plusieurs centaines de personnes, avec des groupes très nombreux dans tout le pays, avec une base à la fois claire et radicale : aucun compromis dans la lutte pour la libération animale.

Dans ce court article, nous avions compté 61 groupes activistes vegans en Allemagne… A Berlin, il y a chaque jour plusieurs cantines populaires veganes, en plus des restaurants…

Il y a donc de l’idée et certainement quelque chose qui peut nous aider à construire quelque chose. Nous ouvrons donc une catégorie « action antispéciste » et afin de souligner que dans l’idée il s’agit de construire, cette catégorie est directement accessible à l’adresse actionantispeciste.fr.

Est-ce que cela se construira, sous quelle forme, nous n’en savons rien, mais cela ne peut que faire avancer le débat… et surtout la prise de positions permettant de se couper véritablement de ceux pour qui l’actualité animale, c’est le « halal » …

Comme autre contribution à cela, voici une petite liste des slogans qui sont utilisés lors des manifestations, lors des initiatives pour la libération animale en Allemagne.

La plupart riment bien évidemment en allemand, et le rythme avec lequel ils sont prononcés en dépend bien entendu.

Commençons par ceux en anglais:

Animal liberation, human right – one struggle, one fight!

No Border! No Nation! – Animal Liberation !

Soit : libération animale, droit des êtres humains – une seule lutte, un seul combat !

Pas de frontière ! Pas de nation ! – Libération animale !

Il s’agit de deux slogans parmi les plus utilisés ; le premier est notamment connu pour son utilisation lors des campagnes contre HLS (et existe dans une variante en allemand : « Tierbefreiung, Menschenrecht – ein Kampf, ein Gefecht! »).

Le combat contre l’exploitation animale présuppose des slogans… contre l’exploitation. Cela n’a l’air de rien dit comme cela, mais en France le terme d’exploitation est parfois utilisée, sans aucun travail de critique du profit derrière. Ce n’est pas le cas en Allemagne, bien sûr. Voici donc des slogans qui vont avec :

Alles für Alle – und zwar Vegan !

Tout pour tous – et cela de manière végane !

Menschen und Tiere – sind kein Kapital !

Les êtres humains et les animaux – ne sont pas du capital!

Schluss mit dem Profit – auf Kosten der Tiere !

Finissons en avec le profit – avec les animaux comme prix!

Certains slogans sont plus marqués par un esprit militant. On a par exemple:

Wir sind laut und wir sind hier – für die Befreiung von Mensch und Tier !

Nous sommes bruyantEs et nous sommes ici – pour la libération des humains et des animaux!

Gegen Herrschaft und Repression – für die vegane Revolution !

Contre la domination et la répression – pour la révolution vegane!

Wir sind viele, wir sind krass – Antispe, da geht noch was !

Nous sommes beaucoup, nous sommes extrêmes – Antispe, il se passe quelque chose !

Vegan Resistance, der Widerstand sind wir – für die Befreiung von Erde, Mensch und Tier !

Résistance végane, la résistance c’est nous – pour la libération de la Terre, de l’humain et de l’animal!

Gegen jede Herrschaftsform – Speziesismus ist ein Teil davon!!

Contre toute forme de domination – le spécisme en fait partie !

Les campagnes contre la fourrure sont quelque chose de connues, mais quels sont les slogans utilisés en Allemagne ? On a droit justement à un mélange critique du profit / revendications militantes.

Für den Profit umgebracht – fühlende Wesen zu Pelz gemacht!

Pour le profit ils sont tués – des êtres sensibles transformés en fourrure!

Feuer und Flamme der Pelzindustrie – Friede mit ihr, nie, nie, nie !

Feu et flamme pour l’industrie de la fourrure – paix avec elle, jamais jamais jamais!

Pelze raus! – raus aus den Regalen !

Dehors la fourrure ! – hors hors des rayons!

Wir sind hier und wir sind laut – solange MaxMara/xxx Pelz verkauft !

Nous sommes ici et nous sommes bruyants – tant que [le magasin] MaxMara/xxx vend de la fourrure !

Wir – machen – Euch/xxx – pelzfrei !

Nous – faisons – de vous [le magasin]/de XXX – sans fourrure !

Tiere haben Rechte – Pelz ist Mord !

Les animaux ont des droits – la fourrure c’est le meurtre!

Ob Pelz oder Leder: Mord bleibt Mord!

Fourrue comme cuir : le meurtre reste le meurtre!

Dans certains cas, une personne lance un slogan, les autres répondent. Le modèle est ici né en Suède, dans les manifestations antifascistes. Ici la partie prononcée par ceux et celles qui répondent est en majuscule.

Der Pelzhandel gehört – ABGESCHAFFT!

Le commerce de fourrure doit être – ABOLI!

What do you want? – ANIMAL LIBERATION! | When do you want it? – NOW! | Are you willing to fight for it? – YES! | Are you willing to life for it? YES !

Que voulez-vous ? LA LIBERATION ANIMALE ! Quand le voulez-vous ? MAINTENANT ? Etes-vous prêtEs à lutter pour cela ? OUI ! Etes-vous prêtEs à vivre pour cela ? OUI!

Wer stoppt den Pelzhandel? WIR! | Wer stoppt den Pelzhandel? WIR! | Wer stoppt den Pelzhandel? WIR WIR WIR !

Qui arrête le commerce de fourrure ? NOUS ! Qui arrête le commerce de fourrure ? NOUS ! Qui arrête le commerce de fourrure ? NOUS ! NOUS ! NOUS!

Rassemblement anti-HLS en banlieue parisienne

Une manifestation aura lieu le lundi 25 octobre de 14h00 à 16h00 devant le siège d’AstraZeneca à Rueil-Malmaison et de 16h30 à 18h30 devant les bureaux de Schering-Plough/Merck à Courbevoie.

AstraZeneca, Schering-Plough et Merck sont des multinationales du médicament, ces groupes sont parmi les principaux clients d’ Huntingdon Life Sciences. Schering-Plough a été racheté par Merck en 2009.

Cette action a pour but de faire pression sur ces firmes pour quelles rompent leur contrat avec HLS et aussi en solidarité avec les six militants de SHAC qui passent en procès le 21 et 22 octobre.

Pour cette action vous êtes invités à venir déguisés, un masque tête de mort et une blouse blanche ou tout autre costume évoquant la mort/science !

Toutes les infos ICI: http://forum.cav.asso.fr/viewtopic.php?f=8&t=209

Rassemblement anti-HLS et contre la directive européenne sur la vivisection / Parking Day

Trois initiatives intéressantes ont lieu dans des prochains jours:

– le vendredi 24 septembre une manifestation à Paris pour que Sanofi-Aventis ne teste plus ses médicaments sur les animaux dans le centre de toxicologie Huntingdon Life Sciences.

– le samedi 25 Septembre une manifestation à Paris pour protester contre la directive 86/609 CEE.

– un parkingday, c’est-à-dire l’occupation de parkings dans les villes comme happening écolo, à Lille, Marseille, Nantes, Narbonne, Paris, Rouen, Tours.

Le rassemblement à Paris contre Sanofi-Aventis rentre dans le cadre de la lutte contre HLS. Voici un communiqué quant à cette initiative:

Vendredi 24 septembre
15h30 à 18h30
174 Avenue de France, 75013 PARIS

Métro Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14) ou Quai de la Gare
(ligne 6)

HLS est le pire laboratoire d’expérimentation animale d’Europe, 500
animaux y meurent chaque jour. Des vidéos en caméra cachée ont montré à
plusieurs reprises des maltraitances animales (des chiots se prenant des
coups de poing sur le museau, des singes se faisant abuser et
ridiculiser, etc). D’anciens employés ont aussi dénoncé des
falsifications de résultats… un employé s’est fait licencier car il
refusait de falsifier !
Ce laboratoire est en très mauvaise posture et quelques clients comme
Sanofi lui permettent de survivre.

Il vous suffit de regarder la vidéo ci-dessous pour comprendre pourquoi
nous ne devons pas lâcher cette campagne !
http://www.shac.net/resources/movies/inside_hls.html

Voici maintenant l’appel à manifester samedi contre la directive européenne sur la vivisection :

Communiqué sur la directive 86/609

Jeudi, 9 Septembre, 2010

Une marche contre l’expérimentation animale aura lieu conjointement à Rome et à Paris le 25 septembre 2010 à partir de 15h00.

Cette manifestation a pour but de protester contre la nouvelle Directive 86/609 relative à “la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques” qui a été approuvée par le Parlement Européen le 8 septembre 2010.

Le mercredi 8 septembre 2010, à Strasbourg, le Parlement Européen a approuvé en 10 minutes (de 12:05 à 12:15), le texte final pour la Directive 86/609 qui réglemente l’utilisation d’animaux à des fins scientifiques.

Une mise aux archives hâtive pour un texte hautement controversé.

Les amendements et la demande de renvoi à la Commission présentés par les Verts ont été rejetés, ce que les parlementaires européens expliquent comme il suit: « Il y a une différence entre la dignité des animaux et celle des êtres humains; il y a des hiérarchies qui doivent être observées. Non aux contrôles excessifs qui contrarient la recherche, nous ne devons pas nuire aux intérêts de l’industrie ».

Les positions de l’opinion publique, qui s’est manifestée sous forme de pétition(s) par des dizaines de milliers de signatures, et dont les Verts s’étaient portés ambassadeurs, ont été jugées par nos députés comme étant “extrémistes”, “dictées par l’émotivité” ou encore “démagogiques”. Néanmoins, nous rassurent-ils, les signatures n’auront pas été vaines: elles ont au contraire ébranlé les consciences des parlementaires, ce qui les a finalement encouragés, disent-ils, à voter pour le bien collectif.

Suite au rejet de la demande de renvoi, plus de 40 députés se sont levés avant le vote en signe de protestation; pourtant l’approbation de la mesure s’est effectuée quelques instants plus tard, l’assemblée de Strasbourg se prononçant majoritairement en faveur de la nouvelle version de la directive.

Le texte proposé dans sa première version, en novembre 2008, était très innovant comparé à sa version de 1986 (bien que peu compatible avec l’optique abolitionniste), et présentait de nombreuses améliorations en matière de tutelle et “bien-être” des animaux de laboratoire. Malheureusement, au cours des mois, plusieurs passages du texte ont été remaniés jusqu’à péjoration du sort des cobayes.

Parmi les articles les plus négatifs de cette nouvelle directive nous trouvons:

  • La possibilité de pouvoir recourir aux chats et chiens errants.
  • La possibilité d’utiliser une espèce en voie d’extinction et/ou capturée en nature, en particulier les primates et les grands singes.
  • Le recours à la suppression par inhalation d’anhydride carbonique comme méthode de meurtre de référence, définie par la loi comme “humanitaire”, mais qui en réalité provoque des niveaux de souffrance hauts et prolongés (fait reconnu scientifiquement).
  • La possibilité d’effectuer des essais sans anesthésie, également valable pour des essais hautement douloureux.

Les méthodes substitutives, pourtant disponibles, ne sont pas encouragées par la nouvelle Directive, car jugées scientifiquement insatisfaisantes (!), et de ce fait, reléguées depuis hier à initiatives facultatives.

Elisabeth Jeggle du Parti Populaire Européen, auteur de la nouvelle proposition, a déclaré que “les nouvelles règles réalisent un compromis entre les droits des animaux et les exigences de la recherche.”
Paolo De Castro, président de la Commission de l’Agriculture au Parlement européen, a souligné qu’un “bon compromis a été atteint, sur un texte raisonnable qui représente un progrès par rapport aux règles de 1986, dans le respect des exigences scientifiques.”

Non. La nouvelle directive n’est pas un bon compromis entre les exigences de l’industrie et de la recherche d’un côté, et celles de la protection des animaux de l’autre. Au contraire, elle est un pas déplorable qui ne fait point avancer l’Europe, ni sur le terrain de la recherche scientifique ni sur celui de la santé humaine et animale.

En conséquence, le samedi 25 septembre une manifestation simultanée aura lieu à Rome et à Paris. Rendez-vous Place St Germain des Prés (métro: St Germain des Prés, ligne 4) à 15:00, pour une marche jusqu’au siège français de la Commission Européenne.

Voici enfin la présentation de l’initiative Parking Day. Il s’agit de suivre le modèle américain d’un collectif d’artistes américains appelé REBAR. L’initiative est donc plutôt bobo, mais elle s’annonce tout de même sympathique. On peut voir des vidéos de ce type d’initiative ici.

Événement mondial ouvert à tous, PARK(ing) Day pose la question de la place du piéton et des espaces verts dans l’espace urbain. Citoyens, artistes, activistes et autres green guerilleros, à vos binettes! S’appuyant sur les réseaux sociaux numériques, PARK(ing) Day invite à se réapproprier l’espace bétonné d’une place de parking par la création temporaire d’espaces végétalisés et conviviaux. Petits jardins publics, terrasses, potagers, aires de jeu accueillant tournoi de ping-pong ou jeux de go, pièce de théâtre, troc de plantes, mini-ferme urbaine, lieux d’échanges originaux et créatifs, installations artistiques éphémères : autant d’idées pour créer des espaces publics partagés et durables.

Mini ferme urbaine, tournoi de ping pong, compost collectif, stand de limonade, pièce de theatre, troc de plantes, atelier de repartions de vélo, habitat d’urgence pour SDF, ou autres appropriation créative et engagée de l’espace urbain

A l’occasion de ces journées d’action du 17 et 18 septembre 2010, venez, vous aussi, occuper joyeusement des places de parking dans Paris, sa banlieue et les villes de France ! Au programme : actions artistiques, installations végétales ludiques et créatives ou encore espaces alternatifs de rencontres et de solidarité.

A Paris, l’association Dedale déjà préoccupée par ces questions (cf.Playgreen) se fait le relais de l’événement en lançant un large appel à mobilisation. Pour impulser la dynamique, elle invite avec la complicité de la Cité internationale universitaire de Paris et de la Fondation des Etats-Unis le collectif américain REBAR à réaliser un cortège festif et participatif. A l’honneur : mobilités douces et moyens de transports alternatifs.

Découvrez les nombreuses surprises qui vous attendent ces jours-là sur la carte des initiatives et sur le programme.

Voici une autre présentation allant avec:

Qu’est-ce que PARK(ing) Day?

PARK(ing) Day est un événement mondial ouvert à tous, durant lequel citoyens, artistes et activistes collaborent pour transformer temporairement des places de parking payantes en espaces végétalisés et conviviaux.

Les espaces bétonnés deviennent des lieux d’initiatives engagées, originales et créatives. Par le biais de ces parenthèses poétiques et ludiques, PARK(ing) Day est une réflexion globale sur l’espace urbain, sur la place qui y est faite à la nature et sur la qualité de vie en centre-ville. PARK(ing) Day, en révélant temporairement les possibilités offertes par de tels espaces, aide à changer la façon dont les rues sont perçues et utilisées, générant des effets plus durables.

PARK(ing) Day encourage ainsi les citoyens à se réapproprier l’espace public, par la promotion de la créativité, de l’engagement critique, des interactions sociales inédites, de la générosité et du jeu : autant d’éléments qui participent à la construction d’une ville durable.
En 2010, un appel à mobilisation massif en France

Créé à San Francisco en 2005 par REBAR, un collectif d’artistes et paysagistes, PARK(ing) Day a conquis l’an passé 140 villes dans plus de 20 pays. Plus de 700 parcs ont été créé dans le monde et seulement quelques uns en France. Cette année, l’événement arrive à Paris et dans les villes de France les 17 et 18 septembre prochains, prenant le pari d’une mobilisation massive.

S’appuyant sur les réseaux sociaux numériques, Dédale se fait le relais de l’événement en France et lance largement l’appel à mobilisation PARK(ing). Cet appel s’inscrit dans le cadre de SmartCity, programme européen de recherche et d’expérimentation artistique et sociale sur le thème de la ville intelligente.
SmartCity | nouveaux enjeux urbains et nouvelles formes artistiques

Le programme SmartCity explore les nouvelles formes d’interventions artistiques dans l’espace urbain : micro urbanisme, installations audiovisuelles et performances dans l’espace public, jeux urbains, architectures éphémères ou interactives, art mobile, nouvelles cultures urbaines… Il convie habitants, artistes, chercheurs, architectes, politiques, industriels, ingénieurs, militants à imaginer des formes inédites d’appropriation de l’espace public.

SmartCity donne lieu à un programme régulier de workshops d’expérimentation et de résidences d’artistes appliqués au territoire, ainsi que d’événements pluridisciplinaires (conférences, rencontres, expositions et soirées).

A Paris, le projet SmartCity se déroule depuis 2007 en partenariat avec la Cité internationale universitaire de Paris, faisant de ce site au patrimoine architectural remarquable un territoire d’expérimentation artistique grandeur nature.

Les 4 grands axes de recherche et d’intervention de SmartCity sont les suivants :
Ville, nature et développement durable
Nouvelles architectures et design urbain
Communication et mobilité(s) urbaine(s)
Vivre ensemble, nouveaux espaces citoyens

Initié en 2008 dans le cadre de la thématique  » Ville, nature et développement durable « , le chantier Playgreen a donné lieu à l’organisation d’une Green Guerilla et d’un workshop de recherche sur la mise en lumière de la nature en ville.

En 2010, le programme d’action de SmartCity est axé sur la thématique de la mobilité. A travers des résidences et événements artistiques, il s’agit d’étudier les changements induits par l’utilisation des technologies mobiles sur notre perception des territoires, les formes urbaines et nos modes de vie.

En lien avec le chantier Playgreen, SmartCity inscrit une partie de ses activités dans la dynamique de l’événement PARK(ing) Day.

Pour en savoir + : www.smartcity.fr

Manifestation à Paris contre HLS

Manifestation pour demander à Sanofi-Aventis de ne plus tester ses médicaments dans le centre de toxicologie Huntingdon Life Sciences (HLS)

Jeudi 1er Juillet de 16h00 à 19h00 Sanofi-Aventis,

174 Avenue de France, 75013 PARIS Métro Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14) ou Quai de la Gare (ligne 6)

HLS est le pire laboratoire d’expérimentation animale d’Europe, 500 animaux y meurent chaque jour. Des vidéos en caméra cachée ont montré à plusieurs reprises des maltraitances animales (des chiots se prenant des coups de poing sur le museau, des singes se faisant abuser et ridiculiser, etc). D’anciens employés ont aussi dénoncé des falsifications de résultats… un employé s’est fait licencier car il refusait de falsifier ! Ce laboratoire est en très mauvaise posture et quelques clients comme Sanofi lui permettent de survivre.

Regardez la vidéo ci-dessous pour comprendre pourquoi nous ne devons pas lâcher cette campagne !

Vidéo sur le site de SHAC

Plus d’infos : http://cav.asso.fr/fr/campaigns/hls.htm

Solidarité avec les vegans emprisonnéEs!

Voici une nouvelle liste des prisonnierEs; les adresses postées ici sont mises à jour par rapport aux anciennes versions.

Toutes les personnes de cette liste sont véganes.

Merci de faire tourner cette liste le plus largement possible!

Lewis a été condamné à 3 ans de prison pour avoir libéré 129 lapins.

Lewis Pogson A6454AK,
HMP Lincoln, 106 Greetwell Road,
Lincoln, LN2 4BD, England

Eric a été condamné à 19 années et 7 mois de prison pour avoir (seulement) planifié une action contre des bâtiments de l’office des forêts des USA, ainsi que des installations téléphoniques et électriques.

Eric McDavid,
16209-097, FCI Victorville, Medium II, Federal Correctional Institution,
PO Box 5300, Adelanto,
CA 92301, USA

Grant a été condamné à 12 années de prison pour avoir incendié des 4×4 (« ELF » avait été écrit sur chaque voiture).

Grant Barnes #137563,
San Carlos Correctional Facility,
PO Box 3, Pueblo, CO 81002, USA

Nathan a été condamné à 7 ans et 8 mois de prison pour deux actions de l’ELF et appartenance à l’ALF et l’ELF.

Nathan Block,
#36359-086, FCI Lompoc, Federal Correctional Institution,
3600 Guard Road, Lompoc, CA 93436, USA

Marie a été condamnée à 21 ans et 10 mois de prison pour 11 actions l’ELF et 1 de l’ALF.

Marie Jeanette Mason,
#04672-061, FCI Waseca, Federal Correctional Institution,
PO Box 1731, Waseca, MN 56093, USA

Abraham a été arrêté pour une série d’actions de l’ELF contre des entreprises et des poids lourds.

Abraham López Martínez, du Mexique (pour le contact:cna.mex@gmail.com)

Jonny a été condamné à 12 ans pour menaces sur un éleveur de cochons d’Inde destinés à la vivisection.

Jonny Ablewhite TB4885,
H.M. Prison, Hewell Lane, Redditch,
Worcs B97 6QS, England

Dan a été condamné à 4 années de prison pour menaces contre HLS.

Dan Amos A6987AN,
HMP Guys Marsh, Shaftesbury,
Dorset, SP7 0AH, England.

Gregg a été condamné à 9 années de prison pour conspiration contre HLS.

Gregg Avery TA7450,
HMP Coldingley, Shaftesbury Road,
Bisley, Woking, Surrey GU24 9EX, England

Nat a été condamnée à 9 années de prison pour conspiration contre HLS.

Natasha Avery NR8987,
HMP Send, Ripley Road, Woking,
Surrey, GU23 7LJ, England

Alex est accusé d’une opération de libération dans une ferme de visons.

Alex Hall,
Inmate #2009-06304, Davis County Jail,
800 West State St., Farmington, UT 84025, USA

Kevin a été condamné à 6 ans de prison pour l’organisation de SHAC-USA.

Kevin Kjonaas
#93502-011, FCI Sandstone,
PO Box 1000, Sandstone, MN 55072 USA

Gavin a été condamné à 8 années de prison pour conspiration contre HLS.

Gavin Medd-Hall
WV9475, HMP Coldingley,
Shaftesbury Road, Bisley, Woking,
Surrey GU24 9EX, England

Heather a été condamnée à 11 années de prison pour menaces contre HLS.

Heather Nicholson
A3158AJ, HMP Foston Hall,
Foston, Derby, Derbyshire,
DE65 5DN, England

Kevin est accusé de menaces et de conspiration contre des vivisecteurs de l’UCLA et de différentes entreprises.

Kevin Olliff, #1300931,
TTCF 161 D-Pod, 450 Bauchet St.,
Los Angeles, CA 90012, USA

Jonathan a été condamné à 4 ans et 3 mois de prison pour un incendie d’un abattoir de chevaux ainsi que participation à une conspiration ALF/ELF.

Jonathan Paul, #07167-085,
FCI Phoenix, Federal Correctional Institution,
37910 N 45th Ave.,
Phoenix, AZ 85086, USA

William a été condamné à deux années de prison pour participation à une opération de libération de visons de l’ALF.

William James Viehl,
Inmate #15909-081, FCI Terminal Island,
Po Box 3007, San Pedro, CA 90731, USA

Nicole est accusée de menaces contre HLS.

Nicole Vosper VM9385,
HMP Bronzefield, Woodhthorpe Road,
Ashford, Middx, TW15 3JZ, England

Dan a été condamné à 5 années de prison pour menaces contre HLS.

Dan Wadham, A5705AA,
HMP Camp Hill, Newport, Isle of Wight,
PO30 5PB, England

Kerry a été condamné à 12 années de prison pour menace contre un éleveur de cochons d’Inde destinés à la vivisection.

Kerry Whitburn TB4886,
HMP Lowdham Grange, Lowdham,
Nottingham, NG14 7DA, England

Sarah a été condamnée à deux ans de prison pour avoir un chiot et libéré 100 animaux d’un éleveur (qui fut condamné pour mauvais traitement). Elle attend son procès pour participation à SHAC.

Sarah Whitehead,
VM7684, HMP Bronzefield,
Woodthorpe Road, Ashford, Middx, TW15 3JZ, England

Sergio (ancien prisonnier de l’ALF) a été arrêté pour avoir volé une voiture et pour “conspiration.”

Sergio Maria Stefani,
Carcere San Michele, Via Casale,
50/A, 15122 San Michele (AL), Italia

Alessandro a été arrêté pour avoir volé une voiture et pour “conspiration.”

Alessandro Settepani,
Carcere San Michele, Via Casale, 50/A,
15122 San Michele (AL), Italia

L’activiste Fran a été condamnée à vie pour avoir  en situation d’autodéfense tué quelqu’un pénétrant dans sa maison par effraction.

Fran Thompson,
#1090915, CCC, 3151 Litton Drive,
Chillicuthe, MO 64601, USA

Steve a été condamné (il y a une semaine) à 5 années de prison pour une action du Front de Libération de la Terre.

Murphy, Steve James
0910300841
Central Detention Center
630 East Rialto Ave
San Bernardino, CA 92408 USA

La situation du procès en Autriche (quatrième compte-rendu)

Voici le quatrième compte-rendu du procès en Autriche (pour les autres compte-rendus: 1, 2, 3).

Tout d’abord, un premier bilan a été tiré et il est clair pour toutes les personnes ayant observé le procès que la juge est d’une très grande agressivité envers les activistes.

Ce qui finalement n’est pas si étonnant quand on s’aperçoit qu’on la trouve deux fois en photos dans le dernier bulletin de la section de tir de l’association sportive de la police de la ville (voisine de Vienne) où se tient le procès.

Dans le même ordre d’idée, la juge a expliqué que le fait qu’il y ait une croix au mur dans la salle du procès n’avait rien de choquant, que parfois des personnes croyantes prêtaient justement serment sur la croix de dire la vérité et rien que la vérité!

Comme dit dans le dernier compte-rendu, même si ni les activistes ni la juge ne veulent aller directement dans le conflit, les deux cultures antagonistes suintent de plus en plus, avec d’un côté l’Autriche cléricale et réactionnaire des campagnes, et de l’autre les progressistes cherchant à déborder sur la gauche la social-démocratie traditionnellement dominante dans les villes.

Ainsi et inversement, une des personnes passant au procès est arrivée… habillée d’un t-shirt avec sur le devant la photo d’une personne masquée tenant un chien Beagle, avec inscrit « Smash HLS » et au dos le slogan « I support the ALF. »

Ce qui, en plein procès contre l’activisme justement, a le mérite de la clarté, tout comme le fait quelques jours plus tard de coller une affiche « Terreur d’Etat contre la protection animale » sur le bureau du juge, avec des gens dans la salle lançant des slogans contre la répression!

Et, de manière plus anecdotique mais marrante, lors d’une journée de procès on a pu voir se placer au niveau de la fenêtre de la salle différents ballons roses, avec accroché en dessous…. un poster de l’extra-terrestre de la célèbre série télévisée ALF!

Dans cette ambiance très tendue en tout cas, la juge a continué ses multiples remarques et questions, concernant les liens de telle et telle personne. Elle a mentionné les appartements et leurs colocataires, les divers coups de téléphone et emails, le fait que les emails soient cryptés etc.

Les surveillances ont en effet été extrêmement nombreuses…. et absolument tout est pris à charge, dans un grand élan de criminalisation.

Même le fait que des documents de VGT aient été traduit en anglais a été considéré par la juge comme la construction de contact avec les « extrémistes anglais »!

Tout comme a été considéré comme un soutien à des criminels le fait que le responsable de l’association VGT se renseignait par téléphone auprès d’un ami quant au sort de deux personnes arrêtées pour avoir scié des postes de tirs de chasseurs….

Et d’ailleurs, lorsque la juge a interrogé la responsable de la police et de l’enquête, celle-ci a également rappelé que s’était tenue aux Pays-Bas, à Den Haag, au début avril, une conférence d’Europol sur l’extrémisme de type ALF – ARM….

On ne doit donc pas être étonné que, comme nous l’avions prédit, la ligne de défense des responsables de VGT (la principale association concernée) infléchirait de plus en plus.

Ce n’est pas par hasard en tout cas que de nombreuses questions ont été adressés à Harald Balluch, l’un des principaux responsables de VGT, qui a répondu calmement mais fermement, rejetant tout lien avec les actions illégales.

Balluch a, de fait, joué le jeu, et ce jusqu’à ce qui semble une ironie, et une ironie pour le moins étrange.

Lorsque par exemple la juge lui a demandé s’il connaissait les personnes ayant mené telle ou telle action illégale, il a ainsi répondu qu’il pensait qu’il s’agissait sans doute de gens à la périphérie du mouvement, vraisemblablement de gens qui ne savent pas mener d’activité constructive, qui sont un peu perdus et n’ont pas de liens sociaux. C’est ainsi qu’il s’imagine que sont ces gens, a-t-il expliqué.

Même si l’on devine sans doute l’ironie pour jouer le jeu d’une petite distanciation, le simple fait de dire cela est finalement très exactement ce que la juge attend des activistes arrêtéEs…

Et l’ironie est pour le coup plus que douteuse lorsque la juge lui a demandé pourquoi la police n’a pas arrêté plus vite les « criminels. » Balluch a en effet alors répondu que la police avait perdu son temps avec les activistes agissant dans la légalité!

Ce qui ne peut être compris que comme un appel à la répression contre les activistes menant des actions illégales.

Et logiquement, poussant son raisonnement jusqu’au bout, Balluch s’est donc dissocié de plus en plus de la libération animale. Au point que lorsque la juge lui a demandé s’il était contre la vivisection… Il a répondu que oui, mais qu’il n’était pas pour son abolition immédiate, pensant qu’il faut d’abord développer des méthodes alternatives!

Son frère, Martin Balluch (qui est également le théoricien de VGT) a donc également profité des propos de son frère pour souligner qu’il n’a jamais défendu « l’idéologie de l’ALF. »

C’est donc une première « temporisation » qui a eu lieu au procès. Le réformisme « radical » pour la protection animale tente de sauver sa mise, et n’a pas d’autres choix que de s’éloigner toujours davantage de la libération animale.