Airsouffrance.fr

Un nouveau site a ouvert: airsouffrance.fr; il est vraiment très bien fait et reflète clairement un travail sérieux dédié au boycott des compagnies aériennes transportant des animaux pour les laboratoires! Un lien à faire tourner!

Voici leur lettre type à envoyer à la société H.I.G., actionnaire principal d’Amerijet.

Lettre type à envoyer aux dirigeants de H.I.G.

La compagnie Amerijet, appartenant majoritairement à H.I.G. Capital, est l’une des rares compagnies aériennes transportant encore des primates pour la vivisection. Les clients d’Amerijet sont des fournisseurs d’animaux de laboratoire comme Primate Products et Worldwide Primates.

Les animaux seront utilisés dans des expérimentations douloureuses au cours desquelles ils finiront par mourir. Les e-mails ci-dessous appartiennent aux dirigeants de H.I.G. Capital en France. Ces personnes pourront contacter leur siège social aux États Unis et lui demander de faire en sorte qu’Amerijet cesse de transporter des animaux de laboratoire.

Envoyez leur un petit mot courtois en leur demandant de mettre fin à ce trafic cruel et barbare. Un courrier personnalisé aura bien plus de valeur, mais si vous manquez d’inspiration, voici un courrier type à envoyer et à compléter avec votre nom. Faites circuler ce message à toutes vos connaissances et demandez-leur de faire la même chose !

Tous les e-mails: clepee@higcapital.com, oboyadjian@higcapital.com, tmitard@higcapital.com, fsontag@higcapital.com, tcaulier@higcapital.com

[LETTRE TYPE]

Messieurs,

J’ai appris que l’une de vos sociétés, Amerijet, transporte des primates pour des laboratoires.

Non seulement ces primates subissent-ils le stress et l’inconfort du voyage (d’après la USDA, Amerijet ne respecte pas toujours la Animal Welfare Act) mais ces animaux finissent par mourir dans de cruelles expérimentations.

Nous savons par exemple que des primates sont utilisés dans des tests de toxicologie. Ils sont forcés à avaler, par intubation, des médicaments ou des substances chimiques comme des désherbants ou des pesticides.

Il y a aussi des chercheurs qui prétendent pouvoir trouver des remèdes aux maladies d’Alzheimer ou Parkinson en endommageant le cerveau de ces primates. Il n’est pas rare aussi que des électrodes soient implantées dans leur cerveau afin d’en observer l’activité. Non seulement existe-t-il des moyens d’étudier le fonctionnement du cerveau de manière non invasive mais c’est avant tout le cerveau humain qu’il faut étudier.

Nul besoin d’être scientifique pour comprendre qu’une maladie neuro-dégénérative humaine, largement influencée par notre mode de vie et les centaines de substances toxiques présentes dans notre sang, ne peuvent pas être recréées sur une autre espèce.

Certaines expériences sont moins invasives mais tout aussi cruelles. Attachés dans leur siège de contention durant plusieurs jours, les primates sont privés d’eau et de nourriture pour être forcés à exécuter des procédures et des exercices.

L’expérimentation animale est une fraude scientifique rejetée par une communauté scientifique grandissante. Aucune espèce n’est un modèle biologique pour une autre (voir http://cav.asso.fr). Nous ne sommes pas contre la recherche, nous voulons simplement une science éthique, fiable et performante.

H.I.G. Capital a le pouvoir de mettre fin au trafic cruel et barbare auquel participe Amerijet.
Je vous demande donc de faire le nécessaire pour qu’Amerijet ne transporte plus d’animaux de laboratoire. De nombreuses compagnies aériennes se sont déjà engagées dans cette voie, j’espère que vous les imiterez.

Vous trouverez de plus amples informations sur cette nouvelle campagne contre Amerijet sur http://airsouffrance.fr

Cordialement,

[NOM]

Lettre de Walter Bond (libération animale et libération de la Terre)

Voici une nouvelle lettre de Walter Bond. Il y expose son opinion globale sur le monde, et on peut voir que comme nombre d’activistes pour la libération animale aux USA, il est bien entendu partisan de la libération de la Terre.

Nous soulignons le passage où il souligne la dimension de cet enjeu, celui de notre époque!

“Merci vraiment beaucoup pour ta lettre de soutien. Bien qu’évidemment je ne peux pas parler de l’affaire en cours me concernant, le gouvernement des Etats-Unis ne me soumettra pas par la peur, ni ne me fera taire.

J’ai déjà écrit à Peter [Young, de Voice of the Voiceless] au sujet du jour de mon arrestation pour éclaircir à ce sujet et répondre clairement aux mensonges des médias quant au barbecue et au reste; je ne le refais pas ici. Je dirais à Peter qu’il peut partager cette information avec quiconque est intéressé par le sujet.

Je fais maintenant face à des charges et des allégations très sérieuses et si je suis condamné, la sentence pourrait être relativement sévère. Néanmoins, j’ai un bon moral. Ayant le privilège d’être un citoyen des Etats-Unis, ma situation est toujours meilleure que la plupart des gens du tiers-monde dans leurs pays.

Et rien de ce qu’ils ne peuvent me faire ne pourrait ne serait-ce qu’être comparé à la situation de détresse des animaux.

En ce qui me concerne, je ne céderais pas dans la lutte pour leur liberté totale. Tout activiste qui est vraiment efficace dans la résistance ou le sabotage de ces horribles commerces de sang peut avoir à faire face à des poursuites.

Aucune de celles-ci ne peut causer de désespoir. Quand on essaie de changer le status quo, le sacrifice de soi est le prix à payer.

Au bout du compte, notre cause vaincra.

Ou bien l’humanité périra après avoir ruiné la biosphère, et notre Mère la Terre guérira et continuera sans nous.

Ou bien les personnes s’affirmant en guerre pour la Terre et les animaux le prouvent et changent le courant de l’histoire du monde, comme l’ont fait de nombreux mouvements de justice sociale avant nous.

Cependant, nous ne vaincrons pas simplement parce que nous avons raison. Le progrès se produit seulement en raison du courage et de la confrontation.”