• Les chasseurs et le Diplôme d’Université en droit animalier

« Zoolâtrie »

Rien n’est pire que les gens s’imaginant raisonnable alors qu’ils ne sont en fait que des beaufs comme les autres…
«Nous devons éviter de remplacer un excès par un autre. Voilà pourquoi, moi, je suis contre les tenants de l’antispécisme et de leur « zoolâtrie », je plains également ces indiens que la foi animiste pousse à vivre avec les rats considérés animaux sacrés dont ils mangent même les restes ! Car de mon point de vue qui est le point de vue chrétien, l’homme est au sommet des espèces.»

L’article