Le film “Mission G”

« Mission-G » est un film de 2009, où des cochons d’Inde agissent en « espions », profitant de moyens technologiques très avancés. En apparence, on a un film typique produit par Walt Disney, où les animaux sont présentés dans une ambiance « nunuche » et vaguement divertissante.

En pratique, les cochons d’Inde sur deux pattes et se comportent comme des humains; ce n’est que quand ils courent, à quatre pattes, qu’on reconnaît que de vrais cochons d’Inde ont été filmés et les images intégrées au film.

Pourtant, il s’avère que c’est plus compliqué que cela, car il y a deux scènes très marquantes qui vont vraiment dans le bon sens et qui valent le coup d’être connues.

Dans le film, il y a une taupe en informaticien génial jouant un rôle clef dans l’équipe d’espions. A un moment, il disparaît, et on comprend plus tard que c’est lui le méchant du film !

Cet informaticien fou a intégré des puces électroniques dans des cafetières, car il en veut au genre humain… Voici comment la taupe répond à Darwin, un cochon d’Inde espion, et explique son action.

« Je suis le méchant, mon cher Darwin. Allons, tu avais réellement cru que j’avais péri dans le camion poubelle ! Ah ! Je me suis caché dans une boîte de conserve. J’ai fini par atterrir dans les égouts de la ville (…). Entre nous deux, tu peux m’appeler monsieur Yanchu (…).

Yanchu veut dire taupe en chinois. Saber n’était qu’une couverture ! J’ai créé une immense armée d’appareils robotisés, qui ont constitué tout un réseau de nœuds electro-magnétiques reliés les uns aux autres. Et ces nœuds sont capables d’attirer tous les déchets spatiaux qui flottent en orbite autour de la Terre, et d’enterrer l’humanité sous des tonnes et des tonnes de ferraille ! »

Darwin lui demande pourquoi il l’a trahi, pourquoi il fait cela, et la réponse est ici exceptionnelle, d’une portée critique véritable.

« Est-ce que tu as déjà fait une recherche sur internet pour le mot taupe? Trois millions de résultats, et aucun pour comment s’en occuper, comment les élever ou les aimer ! Noooooon ! Trois millions de résultat que pour tous les exterminer !

[On voit des humains en train de projeter des produits dans la Nature.] Les humains sont venus et ont détruit nos foyers !

[On voit une cage avec des parents taupes et leur enfant.] « Mon fils ! Si un jour tu as l’occasion de mettre à genoux l’espèce humaine, fais le ! »

Ils n’ont aucune pitié pour nous, Darwin ! Alors c’est à mon tour de procéder à une petite extermination. »

Il y a un autre moment intéressant. Les cochons d’Inde pensent être génétiquement modifiés, et non pas de “vulgaires” rongeurs. L’humain savant raconte alors cependant la vérité aux espions…

« Darwin, je vous ai menti. La vérité, c’est que vous n’êtes pas génétiquement modifiés. Aucun de vous ! (…) Toi, Juarez, on t’a trouvé dans une sorte de bar à tapas sur la route des Pyrénées. Je crois que là-bas tu es un plat très recherché [confusion sans doute des traducteurs avec les Andes!]

Toi, Blaster, on t’a trouvé dans un laboratoire qui testait des shampoings et des gels de toutes sortes pour éviter les allergies. Quant à Speckles [la taupe], on l’a trouvé devant son terrier qui venait d’être détruit pour construire un golf.

Et toi Darwin, je t’ai acheté dans une animalerie. Tes parents t’avaient abandonné parce que tu étais le plus faible de la portée. »

Il va de soi qu’il y a de très grandes limites à un tel film. Mais ces éléments rappellent l’actualité inévitable du 21e siècle. La guerre contre la Nature, absurde et impossible, doit cesser! Entre les taupes et le golf, il faut choisir le camp des taupes!